Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Maintenant France Révolution sabre le champagne pour enterrer l'année 2016 et passer à l'année 2017

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

Maintenant France Révolution sabre le champagne pour enterrer l'année 2016 et passer à l'année 2017

Que cette nouvelle année

vous apporte ce que vous souhaitez.

Bonne année a tous.

commentaires

France Révolution vous souhaite a toutes et à tous une bonne et heureuse année 2017

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

France Révolution vous souhaite a toutes et à tous une bonne et heureuse année 2017
commentaires

hollande ou la déchéance d'un président qui multiplie les avertissements pour ses derniers vœux de fin de quinquennat

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

hollande ou la déchéance d'un président qui multiplie les avertissements pour ses derniers vœux de fin de quinquennat

Pour ses derniers voeux, à quatre mois de la présidentielle, François Hollande a lancé une série de mises en garde aux Français. En ligne de mire: les programmes du FN et de François Fillon, mais aussi le risque de "dispersion" de la gauche.

Le chef de l'État, qui ne se représentera pas en 2017, a multiplié les signes de sa volonté d'exister jusqu'au bout de son mandat, y compris sur la scène internationale. Il a notamment annoncé qu'il se rendrait lundi en Irak pour y "saluer" les soldats français engagés dans la lutte contre l'organisation État islamique.

Autre mise au point à destination cette fois du président élu américain Donald Trump: "la France ne laissera personne, ni aucun Etat, fût-il le plus grand, remettre en cause" l'accord de Paris sur le climat.

Emotion et gravité 
Pour ce dernier exercice du genre, François Hollande n'a pas dérogé à la tradition avec une allocution d'un peu moins de 10 minutes. Il était empreint, selon ses propres termes, d'"émotion" et de "gravité".

Sur le fond, il s'en est tenu à la ligne tracée depuis son renoncement à briguer un second mandat: non-ingérence dans les débats de la primaire de la gauche et mises en garde sur les projets de la droite et de l'extrême droite.

A l'adresse de François Fillon, le chef de l'État a lancé cet avertissement: "Le rôle des forces et personnalités politiques est immense. Elles doivent être à la hauteur de la situation, faire preuve de lucidité, éviter de brutaliser la société".

Une allusion à la volonté du champion de la droite de supprimer 500'000 emplois publics ou de couper dans les prestations sociales. François Hollande s'est au contraire érigé en gardien du "modèle social".

Appel à l'unité de la gauche
Face à la montée du Front national, le président français a averti, sans la nommer, Marine Le Pen : "Comment imaginer notre pays recroquevillé derrière des murs, réduit à son seul marché intérieur, revenant à sa monnaie nationale et, en plus, discriminant ses enfants selon leurs origines". "Ce ne serait plus la France", s'est-il exclamé.

Et à son propre camp, très divisé à l'approche de la présidentielle, il a lancé un appel à "écarter la dispersion" qui entraînerait "l'élimination" de la gauche.

Protecteur des Français
"En cette fin d'année, ce que nous croyons acquis, parfois pour toujours, la démocratie, la liberté, les droits sociaux, l'Europe et même la paix, tout cela devient vulnérable, réversible", s'est encore alarmé le chef de l'Etat. "Il y a dans l'Histoire des périodes où tout peut basculer, nous en vivons une".

François Hollande s'est aussi à nouveau présenté en protecteur des Français face à une "menace terroriste qui ne faiblit". "Nous n'en avons pas terminé avec le fléau du terrorisme (...) il nous faudra continuer à le combattre".

Et il s'est fait l'avocat de son propre mandat: "Les comptes publics ont été rétablis, la Sécurité sociale est à l'équilibre, la compétitivité de nos entreprises a été retrouvée, la construction de logements atteint un niveau record, l'investissement repart". "Et surtout, le nombre de demandeurs d'emploi baisse enfin depuis un an".

Pffffff ... même si c'était vrai, on le croirait pas tellement il nous gonfle  !!!

Aller ... bonne année a tous, heureusement que c'est la fin de l'année car je suis fatigué de décrotter cette info complètement tronquée et falsifiée que cet abruti d'Hollande essaye de vous faire croire depuis le début de son quinquennat ... plus que 5 mois  !!!

commentaires

2017 sera un combat contre l'islamisation de la France

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

2017 sera un combat contre l'islamisation de la France

Nous vous souhaitons à tous un excellent réveillon de la Saint Sylvestre et vous présentons nos meilleurs vœux pour 2017.

Que cette année soit celle du réveil de la Patrie !

commentaires

L’Allemagne est tout sauf un modèle !

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

L’Allemagne est tout sauf un modèle !

Comme d’autrescela fait longtemps que je dénonce les illusions du modèle Allemand dont certains veulent s’inspirer, comme le candidat que les Républicains se sont donnés. Coup sur coup, deux nouvelles sont venues nous en rappeler les limites : un salarié sur 4 y a un bas salaire (contre un sur dix en France) et un rapport sur la pauvreté y aurait été censuré par le gouvernement.

Allemagne à plusieurs vitesses dans Europe à plusieurs vitesses
 
 
 
Une autre étude montre que quand 22,5% des salariés ont un bas salaire en Allemagne, ce n’est le cas que de 8,8% des salariés en France (9,4% en Italie ou 2,6% en Suède). Est considéré comme un bas salaire un salaire inférieur à deux tiers du salaire médian (15,7 euros en Allemagne, contre 14,9 en France). L’absence de SMIC a donc clairement un effet profondément dépressif sur les salaires. On constate aussi que Berlin se cale sur le mode de fonctionnement anglo-saxon, avant un taux de bas salaires proche de ceux de Londres, Bucarest ou Varsovie. Mais il faut aussi noter que le salaire médian n’est que de 2 euros en Roumanie et 1,7 euros en Bulgarierendant dangereuse la course à la compétitivité.
 
commentaires

ALERTE INFO ! SYRIE. Alep: Daesh coupe la source d’approvisionnement en eau de la ville

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

ALERTE INFO ! SYRIE. Alep: Daesh coupe la source d’approvisionnement en eau de la ville

ALEP, Syrie – Des éléments du groupe terroriste Etat islamique (Daesh) ont coupé l’approvisionnement en eau des principales usines de transformation localisée sur le fleuve Euphrate.

En violation d’un accord sur l’eau, pour éviter que les populations civiles souffrent du conflit, les belligérants avaient annoncé qu’ils ne toucheront pas à l’eau. C’est mal connaître Daesh, qui doit être simplement pulvérisé.

Du coup, les résidents d’Alep vont maintenant être obligés de dépendre des puits d’eau et des bouteilles d’eau locale, jusqu’à ce que la situation soit résolue.

En effet, l’approvisionnement en eau d’Alep, d’une source venant de l’Euphrate est acheminée jusqu’au Lac Assad, et ensuite arrive dans l’usine de traitement de Suleiman Al-Halabi. C’est d’ici qu’il est distribué aux quartiers d’Alep.

commentaires

FRAPPES RUSSES. Syrie (Palmyre): Daesh sous pression avec l’offensive russe et l’entrée des Forces du Tigre dans la danse

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

FRAPPES RUSSES. Syrie (Palmyre): Daesh sous pression avec l’offensive russe et l’entrée des Forces du Tigre dans la danse

PALMYRE, Syrie – L’Armée de l’air russe a déclenché une série de frappes aériennes sur la campagne de Palmyre hier vendredi, frappant plusieurs cibles de l’État islamique (Daesh) le long de ce vaste front du désert dans le gouvernorat de Homs.

Les avions russes ont commencé la campagne aérienne de vendredi en ciblant les positions de l’Etat islamique dans les villes riches en gaz d’Arak et de Sukhanah, détruisant un certain nombre de camions d’approvisionnement destinés au gouvernorat de Raqqa.

Après les attaques aériennes sur les villes d’Arak et de Sukhanah, l’Armée de l’air russe a attaqué un point de rassemblement de l’état islamique à Jabal Sha’er. Cet assaut aérien a entraîné la mort d’un certain nombre de combattants terroristes.

L’Armée de l’air russe a continué à frapper des cibles de l’État islamique, notamment sur les sommets situés au nord de Palmyra. Ces frappes aériennes ont fait des dégâts considérables au sein du groupe terroriste Daesh.

Alors que les Russes attaquaient Daesh du ciel, l’Armée arabe syrienne et le Hezbollah tentaient de libérer le territoire près de l’aéroport militaire T-4, qui est sous le contrôle du groupe terroriste. L’Armée arabe syrienne a réussi à repousser, plus à l’est de la station de pompage du T-4, les terroristes, capturant un certain nombre de collines près d’Al-Bayarat.

Vendredi après-midi, l’Armée arabe syrienne a capitalisé sur les défenses croulantes de l’État islamique à Sharifah, tirant plusieurs missiles antichars téléguidés sur les défenses de ce dernier afin de les forcer à se retirer du village.

Les militants de l’Etat islamique ont été incapables de gérer le barrage de missiles du 800e Bataillon de l’Armée arabe syrienne, ce qui a entraîné leur retrait de Sharifah cet après-midi (hier), selon une source militaire sur place.

Avec Sharifah sous son contrôle, l’Armée arabe syrienne se tournera probablement vers la zone plus au nord de l’aéroport militaire T-4, alors qu’ils tentent de récupérer le territoire qu’ils ont perdu face aux terroristes de l’Etat islamique ce mois-ci. Tout laisse à penser que Palmyre sera libéré à nouveau au mois de janvier 2017…

commentaires

SYRIE. Deir Ezzor: l’Armée arabe syrienne déjoue une autre offensive de Daesh

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

SYRIE. Deir Ezzor: l’Armée arabe syrienne déjoue une autre offensive de Daesh

DEIR EZZOR, Syrie – Daesh est très actif en cette fin d’année. Le groupe terroriste a lancé une nouvelle offensive dans le gouvernorat de Deir Ezzor, hier, vendredi, en ciblant l’Armée arabe syrienne dans le district d’Al-Rashidiyah dans la capitale de la province .

Avec un grand nombre de combattants, Daesh a pris d’assaut les défenses de l’Armée arabe syrienne à la périphérie sud d’Al-Rashidiyah. Après avoir tenté en vain d’infiltrer les défenses de l’Armée syrienne, les terroristes se sont retirés, incapables de saisir la zone.

La riposte de l’Armée arabe syrienne par l’entremise du Groupe Al-Qassem a permis d’éliminer au moins 15 terroristes de l’Etat islamique (Daesh), tout en saisissant 2 camions pick-up montés avec des mitrailleuses antiaériennes.

commentaires

SYRIE. Alep: le groupe terroriste Daesh exhibe des équipements militaires saisis à l’armée turque ( IMAGES )

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

SYRIE. Alep: le groupe terroriste Daesh exhibe des équipements militaires saisis à l’armée turque ( IMAGES )

ALEP, Syrie (11h37) – Via son agence Amaq, Daesh (État islamique) a montré au monde entier,  l’équipement militaire que ses forces on saisi entre les mains de l’Armée turque. Ce fut lors de leur puissante attaque dans le plateau d’Al-Bab, à l’est d’Alep, contre les forces d’Erdogan.

Daesh a réussi à saisir plusieurs véhicules blindés, des chars et des armes légères de l’armée turque et ses alliés rebelles cette semaine après avoir lancé une contre-offensive dans la campagne occidentale d’Al-Bab. Dans le processus, Daesh avait aussi détruit des chars turques…

Cette offensive des forces terroristes avait aussi entraîné la mort de plusieurs militaires turcs et la perte d’un certain nombre de sites près de l’hôpital Al-Farouq et de Jabal Aqil, dans l’ouest d’Al-Bab. La Turquie, en difficulté avait vu des jets russes sauver ses soldats en perdition…

Les images en dessous représentent un véhicule blindé turc capturé par Daesh:

 

SYRIE. Alep: le groupe terroriste Daesh exhibe des équipements militaires saisis à l’armée turque ( IMAGES )
SYRIE. Alep: le groupe terroriste Daesh exhibe des équipements militaires saisis à l’armée turque ( IMAGES )
SYRIE. Alep: le groupe terroriste Daesh exhibe des équipements militaires saisis à l’armée turque ( IMAGES )
commentaires

FRAPPES RUSSES. Syrie (Palmyre): l’Armée de l’air russe poursuit son harcèlement contre les forces de Daesh

Publié le 31 Décembre 2016 par France Révolution

FRAPPES RUSSES. Syrie (Palmyre): l’Armée de l’air russe poursuit son harcèlement contre les forces de Daesh

PALMYRE, Syrie – L’armée de l’air russe a poursuivi samedi sa campagne aérienne sur le vaste désert syrien, visant l’Etat islamique (Daesh) et la route principale d’approvisionnement en pétrole du groupe terroriste, qui s’étend de l’est de Homs au gouvernorat de Raqqa.

Les avions russes ont lancé ces frappes aériennes non-stop dès 3h du matin, harcelant les terroristes pendant au moins neuf heures d’affilées. Les avions russes ont visé les positions de l’Etat islamique dans les villes riches en gaz de Sukhanah et d’Arak, entraînant la destruction de plusieurs véhicules d’approvisionnement destinés à Raqqa.

L’armée de l’air russe surveille constamment cette route pétrolière en Syrie centrale, pour s’assurer que les terroristes de l’État islamique sont incapables de transporter ces réserves dans leur capitale autoproclamé dans le nord du pays, Raqqa.

Après ses violentes frappes, les jets russes se sont tournés vers la campagne de Palmyre. Des bombardements se poursuivent à l’heure où nous bouclons ce post…

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>