Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Avec le soutien de France Révolution : Le président tchèque propose d'expulser les imams radicaux de l'UE mais pas seulement !!!

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Avec le soutien de France Révolution : Le président tchèque propose d'expulser les imams radicaux de l'UE mais pas seulement  !!!

Avec le soutien de France Révolution, bon nombre de Français et de certains politiques et partis politique...

Le président tchèque Milos Zeman a proposé d'expulser tous les migrants sans permis de séjour aussi bien que les imams radicaux afin d'éviter de nouvelles attaques terroristes.

Selon le président tchèque Milos Zeman, tous les migrants qui n'ont pas obtenu un permis de séjour dans un pays de l'Union européenne doivent être expulsés. Les mêmes mesures doivent être prises à l'égard des imams fanatiques qui sèment la haine dans leurs mosquées.

M.Zeman a fait cette déclaration dans une interview accordée à la chaîne vidéo du journal Blesk après une série d'attentats qui ont frappé l'Europe ces dernières semaines.

"A mon avis, la solution (au problème du terrorisme, ndlr) consiste en l’expulsion de tous ceux qui n'ont pas obtenu un permis de séjour. Comme on le sait, la plupart d'entre eux n'en ont pas", a déclaré le président. De plus, il affirme que "les imams radicaux qui sèment la haine dans leurs mosquées doivent également être expulsés".

Selon le président, il faut reconnaître qu'un certain nombre de migrants, arrivés en Europe, sont des djihadistes. Condamner les attentats après qu'ils ont eu lieu est un signe d'indifférence, estime M.Zeman.

"La seule solution est de se débarrasser de la cause qui est la migration clandestine", a déclaré le président tchèque.

Il a également ajouté que la migration clandestine était "une intervention organisée" tout en précisant que le seul but des migrants est de toucher des allocations sociales et non pas de rechercher du travail.

commentaires

Deux tiers des Britanniques prêts au lancement d'une frappe nucléaire qui tuerait 100 000 civils

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Deux tiers des Britanniques prêts au lancement d'une frappe nucléaire qui tuerait 100 000 civils

Tous aussi taré les uns que les autres dans l'OTAN !

Tous les pays de l'OTAN se trompent d'adversaire, il ne s'agit pas de craindre la Russie mais belle et bien de se protéger des pays musulmans et là tout le monde se trompe d'ennemie.

Le plus grand ennemie du 21ème siècle c'est bien sur "l'islam" qui a pris pied dans l'ensemble des pays d'Europe afin de nous envahir et bâtir la première religion du monde... c'est lui l'ennemie et certainement pas la Russie.

L'islam c'est la plus grande tragédie de toute l'histoire de l'humanité.

La Première ministre britannique Theresa May a engrangé le soutien d'une majorité de ses concitoyens, après s'être déclarée capable d'employer l'arme nucléaire en représailles à une agression.

Alors qu'il lui était demandé, le 18 juillet dernier, si elle était prête à lancer une frappe nucléaire susceptible de causer la mort de 100 000 civils à la suite d'une attaque nucléaire contre le territoire britannique, Theresa May avait répondu par un lapidaire : «Yes».

La nouvelle chef du gouvernement, qui s'exprimait alors dans le cadre des débats sur le renouvellement du projet nucléaire britannique Trident, avait appuyé son soutien à celui-ci, en affirmant que des menaces provenant de pays tels que la Russie et la Corée du Nord étaient toujours d'actualité.

La prise de position du successeur de David Cameron sur l'usage de l'arme nucléaire a soulevé l'approbation d'une large majorité de Britanniques, comme vient de le révéler un sondage réalisé par YouGov : 66% d'entre eux considèrent que le «oui» de leur Première ministre était justifié, et seuls 19% jugent qu'il ne l'était pas. En outre, 59% des sondés vont jusqu'à affirmer qu'ils seraient prêts à appuyer eux-mêmes sur le bouton déclenchant la frappe.

En octobre 2015, un sondage révélait que 37% des sujets britanniques étaient prêts à déclencher eux-mêmes une attaque nucléaire si leur pays était attaqué, tandis que 38% refusaient d'en arriver à une telle mesure. L'étude, toutefois, ne précisait pas si l'agression subie par la Grande-Bretagne dans ce cas de figure était nucléaire ou non.

Le 18 juillet dernier, les parlementaires britanniques se sont prononcés en faveur du renouvellement du coûteux système de dissuasion Trident. Celui-ci prévoit la patrouille permanente d'au moins un sous-marin britannique dans les océans de la planète, afin d'être capable de répliquer en cas d'attaque nucléaire sur le royaume.

commentaires

Le mystère de l'or enfin dévoilé

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Le mystère de l'or enfin dévoilé

Nous avons reçu ces questions dans notre boite aux lettres récemment : « Je cherche à comprendre comment s’est réalisé le renchérissement dramatique de l’or. En mars 1967, le lingot valait 5555 francs ou 847 €. Il vaut actuellement 37 750 €, la hausse est de 4 457 %, à qui profite le crime ? Pourquoi existe-t-il une inflation continuelle ? Pendant cette période la pauvreté s’est aggravée, les pauvres sont de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux et les riches de plus en plus riches. Y aurait-il un lien de causalité ? Est-ce à rapprocher de 2008 et de la crise des subprimes qui a eu le même effet ? Et le FMI et la Banque Mondiale n’est-ce pas une arnaque des pays riches contre les pays pauvres ? » (1)

Amorçons notre réponse par ces interrogations à propos du Fonds Monétaire International et de laBanque Mondiale. Nous complèterons en traitant de la question de la valeur de l’or et des monnaies qui est de toute façon liée à la précédente.

Les organismes de la gouvernance internationale impérialiste

Le FMI et la Banque Mondiale ont été constitués à la fin de la Seconde Guerre Mondiale dans le cadre d’une entente appelée les Accords de Bretton Woods (1944). Ce sont des ententes mises sur pied par le grand capital financier occidental pour l’assister dans son expansion mondiale (vers l’Asie et l’Afrique), afin de mettre les bourgeoisies nationales de ces pays « émergents », ainsi que celles des pays qui seraient bientôt en reconstruction (Europe), sous la botte du grand capital multinational. Le FMI et la BM ont été créés en tant que pendant financier de l’OTAN sur le plan militaire, de l’ONU sur le plan politique, et du CPI sur le plan juridique. Le tout constituant une structure de gouvernance chargée d’organiser l’hégémonie de la première économie capitaliste sur l’ensemble de l’impérialisme mondialisé.

Ces organismes financiers internationaux, inféodés à la classe capitaliste occidentale, étaient du type « police du fric » et leur mission spécifique consistait à forcer les bourgeoisies nationalistes des différents pays pseudolibérés (2) à rejeter le fardeau de la crise économique d’après-guerre sur le dos des classes ouvrières, paysannes et petites-bourgeoises nationales (ce qui comprenait les petites bourgeoisies eurocommunistes ainsi que d’autres comme ces communistes indonésiens que Soekarno le « non-aligné » fera exécuté, etc.). Les armées alliées avaient ordre de soutenir militairement cette stratégie économique adossée au Plan Marshal étatsunien. L’équivalent du Plan Marshall sera mis sur pied du côté soviétique.

C’est par cette stratégie tous azimuts – planifiée depuis l’Occident par la puissance impérialiste américaine (et par l’URSS du côté du Comecon) que le grand capital international assura son expansion finale sur l’ensemble de la planète, prenant pour l’occasion les noms de « mouvement de décolonisation et de lutte de Libération nationale antiimpérialiste, et de Révolution de démocratie nouvelle » (sic), c’est-à-dire, un mouvement de libération des anciennes puissances impérialistes européennes remplacées par le duo É.-U. – URSS. Ce à quoi la Chine « maoïste » allait bientôt s’opposer, réclamant sa part du gâteau des pays capitalistes « non alignés » dans l’esprit de Bandung et de la Tricontinentale (3). Les guerres de Corée et du Vietnam ne furent rien d’autre que le résultat de cette concurrence entre grandes puissances pour recruter les bourgeoisies nationalistes des pays en voie de développement, que l’on appelle maintenant pays « émergents ».

Pendant cette période trouble sur le plan économique et politique

Le FMI, la BM et d’autres organisations financières internationales avaient pour tâche de soutenir et de maintenir le taux de profitabilité du grand capital international pas exclusivement étatsunien, mais de tout le capital international imbriqué en un tout concurrentiel globalisé, ce que les altermondialistes, les « démondialisateurs » et les euros sceptiques découvriront cinquante années plus tard. Ne pas oublier qu’à cette époque l’impérialisme était en pleine expansion, d’abord vers l’Amérique latine et vers l’Asie, et ensuite vers l’Afrique. Maintenir le taux de profitabilité se révéla une tâche impossible à réaliser. Les lois inhérentes au mode de production capitaliste empêchaient l’atteinte de cet objectif de produire toujours plus de plus-value pour assurer la profitabilité des investissements en utilisant de moins en moins de capital variable – vivant – unique source de plus-value, et c’est ici que nous allons aborder la question de l’or international et des monnaies nationales.

Les Accords de Bretton Woods (4) régulaient strictement l’échange des monnaies, dont la « monnaie » universelle – l’or – que les capitalistes internationaux avaient la prétention de contenir et d’asservir. Ainsi les Accords prévoyaient que le dollar américain serait de facto la monnaie privilégiée du commerce international, mais à la condition que cette devise soit convertible en « quasi-devise » or. Cependant les Américains, entrevoyant les problèmes, exigèrent que cette convertibilité soit fixée à 35 dollars US l’once d’or. L’économie mondiale s’accroissant, le commerce mondial se démultipliant, alors que la quantité d’or sur le marché n’augmentait pas assez rapidement, le déficit commercial étatsunien eut tôt fait d’emporter les réserves fédérales américaines (comprenant l’or allemand stocké à Fort Knox). En 1971, le Président Richard Nixon baissa les bras et décréta que le dollar n’était plus convertible en or et que la valeur de la devise américaine allait désormais flotter au gré des marchés boursiers, ce qui de facto libérait la valeur de l’or qui retrouvait (ce qu’elle n’avait jamais perdu en réalité) son rôle de monnaie de réserve internationale. S’en suivit un renchérissement de la valeur de l’or (valeur refuge) qui ne finit plus de gonfler telle une baudruche, ce qui devrait se poursuivre jusqu’à la prochaine grande dépression.

La monnaie de réserve – la monnaie or

Dans une économie de marché, de types capitaliste ou soviétique, le rôle d’une monnaie est toujours de faciliter les échanges de marchandises. Une monnaie sert d’intermédiaire entre les marchandises en représentant adéquatement le quantum des forces de travail utilisées (investi) dans la production d’une marchandise, et la somme de toutes les marchandises disponibles sur le marché. La quantité de monnaie en circulation ne devrait jamais dépasser la valeur sociale totale des marchandises disponibles (produites) sur les marchés, sinon la monnaie sera dépréciée – c’est l’inflation – ou la valeur des marchandises va s’effondrer – c’est la déflation –. La surquantité de dollars, y compris sous forme de crédits (qui n’est que l’anticipation d’une valeur à réaliser), répandue sur les marchés est telle que la valeur du dollar, et des autres monnaies comme l’euro et la livre sterling, périclite alors que l’or, la quasi-monnaie de réserve de plus en plus rare (relativement) grimpe en flèche. Ce que notre correspondant constate en observant les indices boursiers.

De plus en plus de dollars (d’euros et de yens et de yuans) sont à la poursuite d’un stock d’or limité. Attention toutefois, la valeur de l’or monte relativement à la valeur des devises qui descend, ceci signifie qu’il faut de plus en plus de dollars (euros, livres, francs, yuans) sans valeur pour acheter une once d’or ! Est-ce vraiment un renchérissement de la valeur de l’or ou un dépérissement inflationniste de toutes les monnaies ?

Pour conclure

Que devons-nous conclure de tout ceci ? La montée de la valeur relative de l’or signifie que la crise systémique du capitalisme s’intensifie et qu’elle entrainera un immense krach boursier international – les indices boursiers soufflés se réajustant à la valeur réelle de la quantité de force de travail social réellement investi, valorisée et spoliée aux ouvriers –. C’en sera fini alors des hyperprofits bidon issus de la spéculation boursière, immobilière et aurifère. Ceci ne sera que le premier acte de la tragédie des milliardaires et des millionnaires en faillite. Suivront la dévaluation de toutes les monnaies – la déflation – le chômage de masse – les fermetures d’entreprises, les technologiques et les banques en premiers, les autres par la suite. Sauveront une partie de leurs acquis – mal acquis – ceux qui auront stocké de l’or physique (5), dont les cours, s’envoleront. Le capital mondial atteindra des niveaux de concentration incroyable – des millions de riches perdront leur fortune de pacotille, et seuls en réchapperont ceux qui possèderont des réserves d’or, mais à une condition cependant ! À la condition que cette très Grande Dépression ne donne pas lieu au renversement du mode de production capitaliste – et à son remplacement – et que ce système moribond se maintienne sur les lieux de son crime, redonnant au marché, à l’or, et à l’esclavage salarié leurs valeurs d’antan. Pour ceux qui ne le savent pas, les capitalistes russes et chinois sont les premiers producteurs et les premiers thésaurisateurs d’or au monde. Quelles puissances impérialistes selon vous sortiront vainqueurs de ce bras de fer monétaire ?

Si après cette autre crise tout redevient comme avant, tout recommencera comme d’antan (après la Première et la Seconde Guerre mondiale). Il appartiendra au prolétariat révolutionnaire international de faire en sorte de trancher le nœud gordien et de construire un nouveau mode de production non marchand. De grâce toutefois, tenez loin de nous cette gauche bourgeoise sectaire, dogmatique et réformiste qui ne comprend rien à tout ce cirque.

(1) La finalité du mode de production capitaliste http://www.les7duquebec.com/7-au-front/217913/

(2) Hormis ceux de l’Est, l’URSS et les pays du bloc de Varsovie ne s’intègreront pas directement aux Accords de Bretton Woods, ils le feront indirectement, via le marché international et le trafic des devises.

(3) http://www.les7duquebec.com/7-au-front/non-alignes-tricontinentale-60ieme-anniversaire-22/

(4) http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/la-mondialisation-33/

et http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/mort-et-resurrection-du-veau-dor-americain/

(5) Nous spécifions « l’or métal », car les boursicoteurs et les banksteurs ont depuis quelques années imaginés un stratagème frauduleux qui consiste à émettre des « papiers à Ordre » (or), des parchemins qui ne valent pas le support sur lesquels ils sont libellés.

commentaires

Méditerranée: 6.000 migrants secourus depuis jeudi "et toutes les semaines c'est comme ça" !!!

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Méditerranée: 6.000 migrants secourus depuis jeudi "et toutes les semaines c'est comme ça"  !!!

La marine italienne a annoncé dimanche avoir récupéré deux migrants noyés lors de nouvelles opérations qui ont porté à plus de 6.000 le nombre de migrants secourus depuis jeudi au large de la Méditerranée.

Au large de la Libye, le navire Vega de la marine italienne s’est porté au secours d’un canot pneumatique en difficulté: «cinq migrants ont été récupérés en mer, trois ont pu être réanimés et sauvés, deux étaient déjà décédés», a annoncé la marine sur son compte Twitter.

Au total, les navires de secours patrouillant au large de la Libye sont intervenus dimanche matin sur quatre canots pneumatiques et un bateau de pêche surchargés de migrants, et d’autres opérations étaient encore en cours à la mi-journée, selon les gardes-côtes italiens. Ils n’ont pas encore fourni de bilan sur le nombre de personnes secourues, mais l’organisation humanitaire maltaise Moas a annoncé que son navire Responder avait secouru plus de 700 personnes, ce qui avec les bilans fournis par les gardes-côtes ces derniers jours porte le nombre de migrants secourus à plus de 6.000 depuis jeudi.

Selon le dernier bilan du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) établi avant ces opérations de secours, plus de 89.000 migrants, pour la plupart originaires d’Afrique subsaharienne, sont arrivés sur les côtes italiennes depuis le début de l’année.

Nous les retrouveront certainement en Europe dans très peu de temps grâce a la politique migratoire de Bruxelles et la complaisance de certains chefs d'état comme Merkel, Hollande... etc !!!

commentaires

Des chefs de l'Etat islamique ont fui Mossoul avec leurs familles

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Des chefs de l'Etat islamique ont fui Mossoul avec leurs familles

Le ministre irakien de la Défense Khaled al-Obeidi a affirmé que des responsables du groupe jihadiste Etat islamique (EI) et leurs familles avaient vendu leurs biens et fui Mossoul, la deuxième ville d’Irak que l’armée cherche à reprendre.

Les forces armées mènent depuis des mois des opérations pour se rapprocher de Mossoul et préparer le terrain à une offensive pour reprendre cette ville du Nord conquise par l’EI en juin 2014 et considérée comme la capitale de facto du groupe jihadiste. Mais selon des sources militaires, l’assaut ne devrait pas être donné avant des mois.

«Un certain nombre de leaders de l’EI et leurs familles à Mossoul ont vendu leurs biens et se sont retirés vers la Syrie» dont la frontière est distante d’une centaine de km, a dit M. Obeidi dans une interview à la chaîne de télévision publique Iraqiya diffusée samedi soir.

Une partie d’entre eux ont également tenté de s’infiltrer dans la région autonome du Kurdistan irakien, située au nord de Mossoul, a-t-il précisé.

L’EI occupe de vastes régions dans le nord de la Syrie voisine, profitant de la guerre pour s’y implanter.

En 2014, le groupe jihadiste a pris le contrôle de larges pans du territoire au nord et à l’ouest de Bagdad mais a depuis reculé sur de nombreux fronts face aux forces irakiennes soutenues par une coalition internationale conduite par les Etats-Unis.

La reconquête de Mossoul, la dernière grande ville aux mains de l’EI en Irak, s’annonce comme une opération complexe qui pourrait déclencher une crise humanitaire en raison du nombre important d’habitants qui y sont bloqués.

Selon la Croix-Rouge internationale, près d’un million d’Irakiens supplémentaires risquent de fuir leur foyer dans le cadre de la guerre anti-EI en Irak, notamment à Mossoul.

commentaires

Une explosion suspecte au grand port maritime de la Joliette, à Marseille

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Une explosion suspecte au grand port maritime de la Joliette, à Marseille

Les passagers du bateau le Jean Nicoli, à destination de la Corse, sont évacués.

Selon le quotidien La Provence, une mystérieuse explosion a été entendue ce matin au grand port maritime à la Joliette, à Marseille.

L'équipage d'un ferry de la compagnie Corsica Linea a quitté le navire en évacuant 77 passagers qui avaient déjà pris place à bord.

"Le bateau n'a pas de voie d'eau (pas de fissures qui permettent à l'eau de s'infiltrer, ndlr) donc on ne comprend pas ce qu'il s'est produit. On ne sait pas si l'explosion a eu lieu sous ou sur le navire", a assuré un haut gradé de la police au quotidien.

Selon la Provence, des plongeurs de la gendarmerie maritime viennent d'explorer les fonds sous et autour du bateau sans y déceler quoique ce soit.

L'origine de l'explosion reste indéterminée. La piste terroriste n'est pas évoquée.

Selon le procureur adjoint de Marseille, Jean-Jacques Fagni, "on s'oriente vers une explosion accidentelle, on pense que c'est une munition — quel type de munition, on ne sait pas trop encore — qui doit dater de la seconde guerre, qui aurait explosé en profondeur au passage du bateau".

commentaires

En Turquie, une base aérienne utilisée par l’Otan encerclée par l’armée

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

En Turquie, une base aérienne utilisée par l’Otan encerclée par l’armée

Toutes les entrées et les sorties de la base aérienne turque d'Incirlik sont bloquées. Bien que le ministre turc des Affaires européennes assure qu'il s'agit d'une "inspection de sécurité", des médias locaux relaient des rumeurs concernant une deuxième tentative de coup d'Etat.

Environ 7.000 représentants des forces de sécurité turques ont encerclé la base aérienne d'Incirlik qui abrite des avions militaires des pays de l'Otan, rapporte le journal Hurriyet.

Selon le journal, l'accès à la base a été interdit la veille à 23h00 heure locale.

De son côté, le ministre turc des Affaires européennes a écrit sur son compte Twitter qu'il s'agissait d'une "inspection de sécurité" ne devant susciter aucune inquiétude.

Située dans la ville d'Incirlik, à 12 km d'Adana, la base aérienne d'Incirlik accueille des éléments de l'US Air Force en Europe et sert de support aux opérations de l'Otan. La coalition internationale utilise la base d'Incirlik pour ses opérations antiterroristes.

Le 15 juillet, des militaires turcs ont tenté de perpétrer un coup d'Etat dans le pays. Après l'échec du putsch, les forces de l'ordre ont interpellé plus de 6.000 personnes, y compris des officiers généraux et des officiers supérieurs.

Le général Bekir Ercan Van, commandant de la base aérienne turque d'Incirlik, a été aussi arrêté pour implication dans la tentative de coup d'Etat. Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que plusieurs militaires de la base d'Incirlik, impliqués dans le coup d'Etat avorté du 15 juillet, avaient été arrêtés.

commentaires

Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)

En quête d’un coup de pub, la société biélorusse Belavia a misé sur un tout nouveau design aux couleurs du célèbre jeu vidéo World of Tanks. Et cet avion tape à l’œil est loin d’être une première dans l’histoire des compagnies aériennes.

Photo N° 1 :
Belavia : World Of Tanks

La dernière merveille de Belavia, qui devrait bientôt être opérationnelle, a bénéficié de l’aide des graphistes du groupe Wargaming, créateur du célèbre jeu biélorusse. Pour l’occasion, le titre «World of Tanks» a été inscrit en grand sur l’appareil et les logos de la compagnie ont été relookés dans les tons du jeu : orange et gris.

Photo N° 2 :

All Nippon Airways : le Poké-avion

L'avion de la compagnie japonaise devrait à coup sûr plaire aux fans de Pokémon Go. Fort d'un partenariat initié avec Nintendo en 1998, elle a en effet développé plusieurs appareils ornés des célèbres créatures.

Photo N° 3 :

South African Airways : le Ndizani

Pour la compagnie sud-africaine, le début du nouveau millénaire a été marqué par un lifting : changement de nom, de logo et modernisation. Pour l'occasion, un tout nouvel avion, peint aux couleurs du drapeau national a été inauguré.

Photo N° 4 :

ATA Airlines : le Boeing 727 «25th anniversary»

La compagnie américaine a décidé de souffler ses 25 bougies de manière originale. Deux de ses avions ont ainsi été peint entièrement en bleu avec un lettrage doré, des guirlandes et des confettis.

Photo N° 5 :

Western Pacific Airlines : les Simpsons

La compagnie aérienne américaine a opté pour un modèle aux motifs des Simpsons, en coopération avec la Fox, productrice du célèbre dessin animé. Malheureusement, Homer et Marge n'ont pas réussi à faire décoller le succès de l'entreprise, dont la durée de vie n'aura été que de quatre ans : de 1994 à 1998.

Photo N° N° 6 :

S7 Airlines : l'Airbus vert pomme

La compagnie sibérienne s'est quant à elle distinguée par un avion peint dans un vert des plus flashy, sur lequel on distingue différents personnages. C'est sûr : on ne peut pas le rater.

Photo N° 7 :

Germanwings : l'avion belette

A mi-chemin entre le visage d'un ours et celui d'une belette, le nez de l'appareil de la compagnie aérienne allemande ne devrait pas laisser ses passagers indifférents.

Photo N° 8 :

Nok Air : le bec d'oiseau

La compagnie Nok Air, basée à Bangkok a pour sa part opté pour un autre animal : l'oiseau.

Photo N° 9 :

Air New Zealand : le Hobbit

En 2012, la compagnie néo-zélandaise a dévoilé un appareil pour le moins original, à l'occasion de la sortie du film Le Hobbit : un voyage inattendu. Inattendu, tout comme le design de l'appareil.

Photo N° 10 :

AeroSur : le puma

Dans la rubrique animaux, la compagnie bolivienne AeroSur nous a elle aussi gratifié d'un superbe puma violet s'étendant sur le long de son avion.

Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
Après le World of Tanks biélorusse, voici les 10 avions les plus fun de tous les temps (IMAGES)
commentaires

Une vingtaine de véhicules de la mairie de La Courneuve incendiés dans un climat tendu

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Une vingtaine de véhicules de la mairie de La Courneuve incendiés dans un climat tendu

Dans un climat particulièrement tendu à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, des voitures de service et des minibus municipaux ont été incendiés durant la nuit du 29 au 30 juillet. La piste criminelle a été confirmée par la préfecture.

Quelque vingt véhicules, voitures de service et minibus appartenant à la mairie de La Courneuve ont été incendiés par plusieurs suspects, cagoulés au moment des faits, a indiqué la préfecture.

Du carburant et des éléments de dispositifs incendiaires ont été retrouvés à proximité des véhicules sinistrés, qui étaient stationnés près de l’hôtel de ville.

Selon une source municipale, qui s’est confiée au journal Le Parisien, «il est difficile de ne pas faire le lien» avec un autre incident survenu le 29 juillet dans l’après-midi.

Un chien, qui aurait attaqué des policiers, avait été tué par ces derniers au cours d’une intervention dans la cité des 4 000, suscitant la colère de nombreux jeunes.

commentaires

Comment doit réagir le peuple de France face au terrorisme ?

Publié le 31 Juillet 2016 par France Révolution

Comment doit réagir le peuple de France face au terrorisme ?

Cette question se pose naturellement depuis que le FLNC du 22 octobre a publié un communiqué par lequel il annonce qu’il ripostera aux attaques de Daesh en Corse. Cette décision du groupe nationaliste a été critiquée par la plupart des médias, des politiques et des intellectuels, expliquant que cela mènerait forcément à l’escalade et donc à la guerre civile. Mais que se passerait-il si le peuple ne réagissait pas, puisque le pouvoir politique ne semble pas vouloir protéger le peuple ?

“S’en prendre à la communauté islamique de France est exactement ce que veut Daesh, afin qu’une partie rejoigne ses rangs pour chercher protection et se retourne contre la France.” Eric Denécé, directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement, Atlantico, 29.07.2016

On ne peut que louer l’esprit chrétien ou républicain tolérant de refus de la haine et de la vengeance, mais elle revient à tomber dans le piège des islamistes lorsque nous nous excusons de ne pas être “islamophobes” et battons notre coulpe post-coloniale, car toute la stratégie de communication et de terreur psychologique des islamo-jihadistes consiste justement à nous faire peur et nous faire croire que leur violence ne serait qu’une réponse à notre islamophobie coupable.” Alexandre Del Valle, Atlantico, 28.07.2016

Ces deux déclarations de “spécialistes” de la question islamique et terroriste en France sont totalement contradictoires, et enferment le peuple français dans une logique de double contrainte : quoi qu’il fasse, il fait le jeu des terroristes.

En fait, dans ce cas de figure, il suffit de se demander si, en juin 1940, il fallait préférer continuer le combat ou préférer le pacifisme, donc rejoindre De Gaulle ou Pétain. C’est une boussole qui ne trompe rarement. Et comme par hasard, on se rend compte que la quasi-totalité de l’oligarchie au pouvoir incite plutôt à rejoindre Pétain en restant passif, comme des moutons allant à l’abattoir, plutôt que chercher à se défendre en cas d’attaque, voire à riposter.

Ainsi, la constitution de milices privées en France ne pourra être empêchée tant que le pouvoir politique n’aura pas pris les mesures qui s’imposent depuis très longtemps vis-à-vis de l’islam afin de contrer l’islamisation et de renverser la vapeur, afin que la France redevienne un jour la France. Citons Churchill une fois de plus : “Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre.”

Plus la France et les Français attendront à riposter sur leur propre terrain, au lieu de terrains extérieurs, c’est-à-dire dans leurs propres banlieues au lieu du Mali, de la Libye ou de la Syrie, plus l’islam resserrera son joug sur le pays, tant démographiquement qu’idéologiquement et militairement.

Conclusion

Au lieu de diriger le pays, l’oligarchie est à la traîne, et subira les événements au lieu de les contrôler. En panique, il risque même d’ajouter plus d’huile sur le feu en prenant des décisions inopportunes et contre-productives, tout comme les communistes entre 42 et 44 qui menaient des opérations générant encore plus de représailles de la part des nazis.

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>