Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Voici l'histoire de «Lion mama», acquittée après avoir poignardé les hommes qui avaient violé sa fille

Publié le 12 Octobre 2017 par France Révolution

Voici l'histoire de «Lion mama», acquittée après avoir poignardé les hommes qui avaient violé sa fille

Nous vous avions présenté brièvement cette histoire : une Sud-Africaine de 56 ans a été acquittée par le tribunal de son pays après avoir tué un homme et poignardé deux autres. Elle les avait aperçus en train de violer sa fille de 27 ans. Voici leur histoire.

« Lion mama », de son surnom, a été témoin d’une scène épouvantable, qui s’est déroulée le 2 septembre dernier. Sa réelle identité n’a pas été dévoilée afin de la protéger elle et sa fille.

Trois hommes ont agressé sa fille de 27 ans sexuellement, après avoir traîné la jeune femme de force à l’intérieur d’une maison inoccupée dans le quartier de Qumbu en Afrique du Sud. ils l’ont violée à tour de rôle.

Au moment où la scène se déroule, la mère aperçoit « des hommes nus » autour de sa fille. Horrifiée, elle appelle la police. Mais celle-ci n’arrive pas. La dame de 56 ans décide alors de faire justice elle-même et attrape un couteau. Son geste est instinctif : elle poignarde les trois hommes chacun à leur tour. Un mourra, deux autres survivront malgré leurs blessures.

Quand la police arrive, ils trouvent « Lion mama » couverte du sang des bourreaux de sa fille. Elle est donc arrêtée pour meurtre et tentatives de meurtre. « Je pensais réellement que j’allais aller en prison », a déclaré « Lion mama » à la presse sud-africaine.

Mais l’histoire de la dame et de sa fille violée est très vite devenue virale en Afrique du Sud. Beaucoup de personnes ont été émues par le courage de la maman. Les habitants du pays se sont ralliés à sa cause et ont décidé de l’aider financièrement et émotionnellement. Nathalie Kendrick, une habitante de Cap Town a démarré un fond de crowdfunding afin de payer la caution de « Lion mama ». Sur Twitter, de nombreuses personnes ont également pris la défense de la maman : « Vous violez nos femmes, on vous tue ! Bravo Lion mama ! », « Lion mama mérite une médaille pour sa bravoure, honte à ceux qui ont entendu les cris et qui n’ont rien fait ! Attaquez les violeurs, pas les mères qui défendent leurs enfants ! ».

« Lion mama » a été très reconnaissante de l’aide apportée par ces citoyens concernés : « Je pensais que personne ne m’aiderait. Aujourd’hui vous m’avez montré que je n’étais pas seule. Merci ».

 

 

 deserves a medal for bravery...shame on those who heard screams and did nothing. Prosecute rapist not women defending children !

 

Celebrations at Lady Frere city hall as friends, neighbours and residents rejoice in the NPA dropping the case

Au final le juge a tranché : les charges contre « Lion mama » sont abandonnées. Une victoire pour beaucoup, « Même si la maman ne sera plus jamais la même après avoir vu sa fille se faire violer de ses propres yeux », a déclaré son avocat.

Les deux bourreaux toujours en vie ont été arrêtés pour viol par la police.

 

 

A cheer of excitement from the crowd in the gallery when the case was dropped against  in lady Frere Magistrates Court

 

 

Commenter cet article