Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

L’Argentine confirme l’achat de 5 avions Super Étendard à la France

Publié le 6 Octobre 2017 par France Révolution

L’Argentine confirme l’achat de 5 avions Super Étendard à la France

Durant la guerre des Malouines (ou Falkands), en juin 1982, les cinq Super Étendard de la marine argentine (sur les 14 commandés auprès de Dassault Aviation), armés de missiles anti-navire AM-39 Exocet, firent parler d’eux en coulant le destroyer HMS Sheffield et le bâtiment logistique Atlantic Conveyor de la Royal Navy.

Actuellement, l’Argentine, via la 2e Escuadrilla Aeronaval de Caza y Ataque, ne dispose plus que de 11 Super Étendard, tous cloués au sol par manque de pièces détachées et donc, de maintenance. Ce qui fait que son aviation militaire, qui compte la Fuerza Aérea Argentina et l’Aviación Naval Argentina, n’a plus aucun avion de combat supersonique.

Le problème de Buenos Aires pour renouveler son aviation de combat est à la fois économique et diplomatique, les éventuels fournisseurs voulant éviter de froisser Londres, où l’on est très attentif à la situation des îles Falkands/Malouines.

Cependant, fin 2015, l’Argentine fit part de son intérêt pour les Super Étendard Modernisés (SEM) de la Marine nationale. Ces appareils, après une ultime campagne contre l’État islamique (EI ou Daesh) dans le cadre de l’opération Chammal, allaient alors être retirés du service.

Ainsi, après les Mirage F1 vendus à la société américaine ATAC (Airborne Tactical Advantage Company) et les cellules de Jaguar, qui devraient connaître une seconde vie en Inde, les SEM prendront la direction de l’Amérique latine. Du moins pour une partie d’entre-eux.

En effet, le site spécialisé InfoDefensa, le gouvernement argentin a confirmé l’achat de 5 Super Étendard Modernisés pour un montant de 14,23 millions d’euros (dont 1,68 millions pour le convoyage vers la base aéronavale « Comandante Espora »). Dix moteurs Atar 8k50 font partie du lot, de même que des pièces détachées et un simulateur de vol.

Les appareils qu’entend se procurer l’Argentine sont au standard 5 du Super Étendard, alors que ceux de l’Aviación Naval Argentina en sont restés à la version initiale. Ces appareils, modernisés en 2006, peuvent utiliser la nacelle de désignation laser Damoclès en mode nocturne et emporter des guidées laser GBU-49 de 250 kg et GBU-58 de 125 kg. Et ils sont équipés d’un poste crypté Saturn Have Quick, d’un transmetteur de flux Vidéo Rover, d’une radio VHF/FM pour la communication avec les troupes au sol et d’une planchette de navigation Fightacs.

Commenter cet article