Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Un combattant de l’Etat islamique capturé révèle comment les prochains attentats se préparent

Publié le 12 Août 2017 par France Révolution

2 ans d’attentats terroristes

2 ans d’attentats terroristes

Une cellule secrète de l’État islamique responsable des attentats terroristes de Paris et de Bruxelless’occupe de la formation des djihadistes pour les attaques contre la Grande-Bretagne

Un combattant de l’Etat islamique capturé a révélé comment une cellule de formation spécialisée prépare les futurs terroristes à perpétrer des attaques en Europe.

Il a déclaré que la cellule secrète de l’État islamique responsable des attentats terroristes de Paris et de Bruxelles s’occupe de la formation des djihadistes pour lancer une nouvelle séried’attaques en Grande-Bretagne.

La cellule est connue sous le nom de Brigade AlKharsa. Après le recrutement, elle fait passer sept mois de très dure formation pendant laquelle les « candidats » apprennent à fabriquer des bombes, à améliorer leur endurance physique, et sont initiés à l’idéologied’ISIS avant de revenir en Europe et organiser des attentats.

La révélation explique pour la première fois comment le groupe terroriste continue également à réaliser des attentats en Syrie.

Après la formation, ils reviennent en Europe et attaquent

Le combattant a affirmé que le groupe était encore opérationnel, bien qu’ISIS ait perdu du terrain devant les troupes irakiennes et les forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis.

« La formation dans la brigade al-Kharsa s’étend sur sept mois« , a déclaré au quotidien britannique The Sunday Times le captif détenu par les forces kurdes en Syrie.

«C’est très dur. On propose cette formation à tous les Européens qui traversent la frontière syrienne.» 

«Et si vingt personnes commencent la formation, il n’y en a que cinq qui vont jusqu’au bout. Après, ils reviennent en Europe et attaquent.»

Il estime que 50 membres de l’Etat islamique ont terminé le programme de formation pour des missions spécifiques au cours des deux ans et demi qu’il a passés dans les rangs de Daech, avec des recrues venant d’Allemagne, de France, de Belgique et de Grande-Bretagne.

Il a également révélé qu’une cellule spécialisée possède un centre d’apprentissage à distance pour les terroristes qui ne peuvent pas rejoindre ISIS, qui leur apprend à organiser des attaques-suicides.

Il a ajouté que les combattants d’ISIS avaient récemment contacté les «cellules dormantes» en Grande-Bretagne et que «pour les attentats de Paris et de Bruxelles, les attaquants ont été entraînés par eux et sont partis de Syrie vers l’Europe

«Parfois, il y a des étrangers qui viennent en Syrie et s’entraînent pour des missions spécifiques. Après, ils font des attaques en solitaire.» 

«Il existe aussi des cellules dormantes en Europe qui souhaitent rejoindre l’Etat islamique ici mais ne le peuvent pas. Ils restent en communication [avec ISIS], pour pouvoir l’informer lorsqu’ils seront prêts à faire des attentats»

Exactement comme à Ramallah, les combattants de l’Etat islamique ont distribué des bonbons aux enfants dans la rue pour célébrer les attentats de Paris et de Bruxelles, qui ont pris plus de 160 vies, a-t-il déclaré.

Commenter cet article