Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Drone amateur vs. porte-avions: remue-ménage à la Défense britannique

Publié le 12 Août 2017 par France Révolution

Drone amateur vs. porte-avions: remue-ménage à la Défense britannique

Un photographe amateur a réussi à apponter son drone sur le porte-avions Queen Elizabeth, provoquant un léger remue-ménage au ministère britannique de la Défense.

L'appontage d'un drone appartenant à un photographe amateur et passé inaperçu à bord du porte-avions Queen Elizabeth a poussé le ministère britannique de la Défense à engager une inspection des mesures de sécurité.

L'incident a eu lieu en juillet quand le porte-avions se trouvait dans le port écossais d'Invergordon. Un membre du club local de photographes amateurs a dirigé son drone DJI Phantom vers le navire pour prendre des photos. Cependant le vent fort l'a obligé à apponter le quadricoptère sur le Queen Elizabeth.

«En réalité, je ne voulais pas l'apponter, mais le vent était si fort que j'ai pensé qu'il ne pourrait pas revenir. Alors j'ai bravé l'avertissement», a avoué le photographe.

Le photographe a confié au Daily Mailsous couvert d'anonymat que « personne n'avait essayé d'empêcher l'atterrissage (du drone) ». Conscient d'avoir commis une infraction, l'homme est allé au port pour plaider coupable, mais n'a trouvé personne sauf des policiers d'après lesquels « il n'y avait personne à bord car tous étaient partis déjeuner sur le littoral ».

 

Un porte-parole du ministère de la Défense a annoncé que la police écossaise était au courant de l'incident.

«Nous prenons très au sérieux la protection du HMS Queen Elizabeth. L'incident a été communiqué à la police. Une enquête est en cours et les mesures de sécurité ont été renforcée», a communiqué le porte-parole.

Le HMS Queen Elizabeth est l'un de deux porte-avions de classe Queen Elizabeth. Le bâtiment a un déplacement de 65.000 tonnes et fait 280 mètres de long. Son entrée en service a été reportée suite aux coupures dans le budget de la défense survenues après la crise économique de 2008 et est prévue pour 2018/2019.

La construction du deuxième navire de cette classe, le HMS Prince of Wales, touche à sa fin sur le chantier naval de Fife.

Commenter cet article