Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

VIDEO – SYRIE. Idlib: des gendarmes turcs torturent 4 jeunes Syriens

Publié le 31 Juillet 2017 par France Révolution

VIDEO – SYRIE. Idlib: des gendarmes turcs torturent 4 jeunes Syriens

IDLIB, Syrie (12h22) – Une vidéo terrifiante et horrible a été publiée sur les réseaux sociaux hier. Elle montre des membres de la gendarmerie turque battant et torturant 4 jeunes syriens d’origine kurde sur la frontière syro-turque dans la province d’Idlib.

Battus et humiliés, ces jeunes ont eu des blessures graves. Pendant cette phase de torture, les jeunes Syriens humiliés par ces gendarmes turcs étaient forcés de ramasser des pierres afin de gagner l’opportunité d’être libres par la suite.

Les sources turques ont affirmé que les jeunes étaient des Kurdes et tentaient de faire passer par la contrebande des armes en Turquie. Cependant, aucun des jeunes hommes n’est apparu armé dans la vidéo et il n’y avait aucune image montrant les supposées armes saisies. D’autres sources, notamment locales, ont affirmé que les jeunes étaient des Arabes d’Idlib.

Des sources locales dans la province d’Idlib ont rapporté que l’armée turque avait déployé un certain nombre de tireurs d’élite le long de la frontière syro-turque et qu’ils avaient déjà tué plusieurs civils qui tentaient de franchir la frontière entre la Syrie et la Turquie, y compris une femme.

Selon de nombreux rapports, la gendarmerie turque a des communications directes et une coordination avec les groupes de l’armée syrienne libre (ASL) à Idlib. En outre, c’est un secret de polichinelle, les gendarmes turcs ont d’excellentes relations avec le groupe terroriste Hayat Tahrir al-Sham (HTS/ Al-Qaïda syrien). Ils coopèrent avec l’administration civile de HTS pour gérer le passage frontalier de Bab al-Hawa.

Commenter cet article