Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Une source proche de Daesh confirme la mort d'al-Baghdadi, le Pentagone n'a «pas d'informations»

Publié le 11 Juillet 2017 par France Révolution

Une source proche de Daesh confirme la mort d'al-Baghdadi, le Pentagone n'a «pas d'informations»

D'après la chaîne de télévision indépendante irakienne Al Sumaria, citant une source proche de Daesh dans la province de Ninive en Irak, le leader de l'organisation terroriste Etat islamique aurait bien été tué.

Une source proche de Daesh, citée par la chaîne de télévision irakienneAl Sumaria le 11 juillet, a rapporté que l'organisation terroriste avait annoncé par voie de communiqué la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi. La nomination d'un nouveau calife aurait également été révélée.

Le controversé Observatoire syrien des droits de l'Homme, géré depuis le Royaume-Uni par le seul Rami Abdel Rahman, a pour sa part déclaré à l'agence de presse Reuters qu'il disposait «d'informations confirmées de dirigeants – dont un haut placé – de l'Etat islamique à l'Est de Deir ez-Zor» selon lesquelles Abou Bakr al-Baghdadi était bien mort. L'activiste a ajouté que ses sources n'avaient pas précisé quand ni comment il était mort.

Le Pentagone, dont un représentant a été cité par Reuters, a déclaré ne pas avoir d'informations concernant la mort supposée du leader de l'organisation terroriste.

La Maison Blanche a indiqué au micro de Fox News par la voix de Sebastian Gorka, un conseiller de Donald Trump, prendre toutes ces informations «avec des pincettes». «Nous allons vérifier. Nous allons analyser les renseignements disponibles [...] et nous ferons une déclaration quand nous aurons établi les faits», a-t-il expliqué.

Il n'y a par ailleurs eu aucune communication via les canaux officiels de l'Etat islamique à ce sujet pour le moment, ni sur la messagerie Telegram utilisée par le groupe terroriste. La prudence est donc de mise à propos de cette information.

Le 16 juin, le ministère russe de la Défense avait affirmé qu'il était probable qu'Abou Bakr al-Baghadadi ait été tué lors d'une frappe aérienne dans les environs de Raqqa, photos aériennes à l'appui.

Puis, le 22 juin, le vice-ministre des Affaires étrangères russe Oleg Syromolotov avait déclaré qu'il était «hautement probable» que le chef de l'organisation terroriste ait bien trouvé la mort lors de l'opération militaire russe.

 

Commenter cet article