Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Une nouvelle menace de sanctions US pèse sur l’Iran

Publié le 18 Juillet 2017 par France Révolution

Une nouvelle menace de sanctions US pèse sur l’Iran

Donald Trump a décidé lundi de préserver l'accord sur le programme nucléaire iranien, mais le Président américain souhaite imposer à Téhéran de nouvelles sanctions en raison de son programme de missiles balistiques et de ses actions au Proche-Orient.

Washington prépare de nouvelles sanctions contre l'Iran pour son programme de missiles balistiques et ses actions «déstabilisatrices » au Proche-Orient, annonce un représentant de la Maison-Blanche.

«Nous préparons de nouvelles sanctions afin de mettre l'Iran face à ses responsabilités dans son comportement sur un certain nombre de sujets, notamment pour ses missiles», a indiqué le représentant.

Selon le responsable américain, l'administration Trump estime que l'Iran «reste l'une des menaces les plus dangereuses pour les intérêts américains et la stabilité régionale», malgré un respect de l'accord sur son programme nucléaire.

L'accord majeur de non-prolifération a été signé le 14 juillet 2015 par l'ancien président américain Barack Obama, rappelle l'AFP, et l'administration Trump a estimé que Téhéran «remplissait les conditions» du texte, qui prévoit un contrôle de la nature pacifique du programme nucléaire, en échange d'une levée progressive des sanctions.

Depuis que cet accord international est en vigueur, le 16 janvier 2016, entre l'Iran et les grandes puissances (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), l'administration américaine doit tous les 90 jours le «certifier» auprès du Congrès. C'est-à-dire attester que Téhéran en respect les termes.

Commenter cet article