Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Un gendarme a été très gravement blessé par des malfaiteurs en fuite

Publié le 4 Juillet 2017 par France Révolution

Un gendarme a été très gravement blessé par des malfaiteurs en fuite

Un capitaine de gendarmerie, affecté à la brigade de recherche d’Amiens, a été très gravement blessé, le 3 juillet, lors d’une opération visant deux individus suspectés d’être à l’origine d’une série de cambriolages dans les secteurs de Ham, Guiscard, Saint-Quentin, Noyon et Roye, dans la Somme.

L’officier se trouvait à un barrage installé au niveau du château de Ham quand le véhicule des suspects, un puissant 4×4 noir de la marque Volvo est arrivé à sa hauteur. Le passager a tenté de prendre la fuite à pied tandis que son complice, au volant de la voiture, a foncé sur les militaires et percuté plusieurs véhicules.

Les gendarmes ont alors ouvert le feu sur le 4×4, sans pour autant réussir à l’immobiliser. D’après le Courrier Picard, le véhicule des suspects s’est à son tour fait percuter par une voiture banalisée de la gendarmerie. « La Volvo est arrivée au ralenti, elle faisait du bruit et elle fumait beaucoup. Le type qui la conduisait en est sorti alors qu’elle roulait encore. Il s’est mis à courir vers la médiathèque. Une Volkswagen est arrivée derrière à fond, deux gars en sont descendus et ils ont sorti des pistolets et ils ont commencé à courir après le gars », a raconté un témoin au quotidien.

Finalement, les deux suspects, âgés de 36 et 38, qui faisaient l’objet d’une surveillence depuis quelques jours, ont été interpellés et placés en garde à vue. Le conducteur devrait être poursuivi pour « tentative d’homicide aggravée sur dépositaire de l’autorité publique ».

En effet, le capitaine heurté par le 4×4, sur lequel 17 impacts de balles ont été relevés, a été gravement blessé au thorax. Il été héliporté vers l’hôpital d’Amiens, où il a été admis en soins intensifs. Selon un porte-parole de la préfecture, ses jours ne seraient pas en danger. Un autre gendarme a été légèrement touché au bras. Il a pu être soigné sur place.

Commenter cet article