Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Sentinelle : Un individu a tenté de saisir l’arme d’un militaire à Metz

Publié le 9 Juillet 2017 par France Révolution

Sentinelle : Un individu a tenté de saisir l’arme d’un militaire à Metz

Il était environ 22h45, le 8 juillet, dans les environs de la cathédrale de Metz, quand un individu a tenté de se saisir du FAMAS d’un des militaires d’une patrouille Sentinelle, présente sur le lieux pour surveiller l’événement culturel « Constellations » et ses milliers de spectateurs.

L’homme en question, âgé d’une vingtaine d’années selon les témoins, n’a pas réussi son coup. D’après le Républicain Lorrain, à qui l’on doit cette information, « il a été repoussé sans qu’aucun coup de feu retentisse ». Fort heureusement d’ailleurs : on n’ose imaginer les conséquences si tel avait été le cas, avec les milliers de personnes présentes sur les lieux. Les fusils des militaires de Sentinelle, reliés à une dragonne,  sont approvisionnés mais pas armés.

Seulement, l’individu n’a pas pu être maîtrisé : il a pris la fuite, en se fondant dans la foule. Le quotidien, qui s’interroge sur ses motivations, précise qu’il n’a « lancé aucune revendication » durant cet incident, qui a été filmé par des caméras de surveillance.

D’après les éléments disponibles, activement recherché par la police, cet homme, vêtu de sombre et tatoué aux avant-bras, était « vraisemblablement » accompagné par une jeune femme actuellement en cours d’identification.

Cet incident est au moins le second de la semaine (à avoir été rapporté par la presse) à concerner l’opération Sentinelle. Le 3 juillet, un individu avait tenté de poignarder un militaire aux abords de la gare de Lille-Flandres, avant d’être maîtrisé et remis aux forces de l’ordre. Selon l’enquête, ce ressortissant belge avait cherché, par ce geste, à se suicider.

Commenter cet article