Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Manifestation «bienveillante» à Hambourg: les policiers ciblés par un laser aveuglant

Publié le 8 Juillet 2017 par France Révolution

Manifestation «bienveillante» à Hambourg: les policiers ciblés par un laser aveuglant

Alors que toujours plus d’opposants manifestent contre la tenue du sommet du G20 à Hambourg, on en apprend toujours plus sur les événements de la nuit précédente. D’après la police, certains manifestants ont notamment tenté d’aveugler les policiers, des comportements qui font penser que le pire est à venir.

En ce deuxième jour du sommet G20, qui se tient dans la ville allemande de Hambourg, les autorités locales disent se préparer à une dégénération de la situation due à l'organisation d'une vaste manifestation qui accueillera samedi plus de 100.000 personnes, d'après les informations de la police de la ville. Un correspondant de Sputnik présent sur les lieux suit les évènements de près.

Au lendemain des violents heurts entre les opposants au G20 et les forces de l'ordre, le nombre de policiers blessés ne cesse d'augmenter. Des manifestants ont même essayé d'aveugler les pilotes d'un hélicoptère de police avec un pointeur laser dans l'arrondissement d'Altona. 
La police de Hambourg a interpellé l'agresseur présumé. D'après un porte-parole de la police, une enquête a été ouverte, mais il a précisé que l'incident n'était pas lié à la tentative d'abattre l'hélicoptère avec une fusée éclairante, qui s'est produite jeudi dernier à Hambourg.

  • Au lendemain des violents heurts entre les opposants au G20 et les forces de l’ordre à Hambourg
  • Au lendemain des violents heurts entre les opposants au G20 et les forces de l’ordre à Hambourg
  • Au lendemain des violents heurts entre les opposants au G20 et les forces de l’ordre à Hambourg
  • Au lendemain des violents heurts entre les opposants au G20 et les forces de l’ordre à Hambourg
  • Au lendemain des violents heurts entre les opposants au G20 et les forces de l’ordre à Hambourg
1 / 5
© SPUTNIK. ILONA PFEFFER
Au lendemain des violents heurts entre les opposants au G20 et les forces de l’ordre à Hambourg

Le chef de la police de Hambourg Ralf Martin Meyer a déclaré avoir reçu les instructions claires concernant la prochaine action:

«Il faut s'attendre à ce que la manifestation ne soit pas pacifique».

Les membres du mouvement radical de gauche Black bloc, vêtus de noir et dont le groupe s'est formé au début de la manifestation, sont également présents samedi après-midi dans les rues de Hambourg.

Le syndicat de la police GdP a condamné vendredi matin «les attaques massives de groupes d'extrémistes violents», estimant que «les auto-proclamés "Black Blocks"» avaient «détourné les manifestations pacifiques de dizaines de milliers de personnes pour s'en prendre délibérément aux policiers».

Commenter cet article