Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Les bavures se multiplient au sein de l’armée israélienne

Publié le 6 Juillet 2017 par France Révolution

Les bavures se multiplient au sein de l’armée israélienne

Un haut officier de l’armée israélienne a été tué par un soldat. Selon Debka, site proche des milieux du renseignement de l’armée israélienne, ce serait par « inadvertance » que le soldat israélien aurait tiré sur un officier, lequel a été tué.

 » L’incident s’est produit au cours d’une manœuvre militaire à Hebron ( Al Khalil) lorsque le soldat qui braquait son arme sur l’officier, a appuyé par erreur sur la gâchette », affirme Debka.

Dans la foulée de cet incident, le chef d’état-major des armées du régime israélien, Gadi Eizenkot, a décrété la suspension pendant 48 heures de tous les exercices militaires, demandant aux soldats de « s’entraîner avant de s’engager dans ce genre d’exercices ».

Les analystes militaires relèvent les failles organiques de plus en plus grandes qui paralysent l’action de l’armée israélienne et qui ont directement trait aux « effectifs militaires ». Les incidents liés aux erreurs humaines se multiplient alors que l’armée israélienne se dit « prête à faire face au Hezbollah et au Hamas ». Les manœuvres militaires organisées par l’armée sioniste sont les lieux où ces failles se manifestent le plus. Debka revient sur un autre incident qui a lieu il y a deux semaines et qui a coûté la vie à un soldat et en a blessé trois autres : « Une patrouille blindée de l’armée s’est renversée alors qu’elle traversait les régions du sud de Gaza. Un autre incident a laissé deux morts et trois blessés quand un soldat a activé sa grenade par erreur ».

Une information a fait le tour du monde, il y a 15 jours, selon laquelle une mystérieuse maladie de la peau avait frappé les soldats israéliens qui se retiraient par dizaine de leur service militaire. Une enquête a toutefois révélé que les soldats avaient surtout consommé des produits provoquant des lésions cutanées leur permettant de ne pas assister aux exercices militaires.

 

Commenter cet article