Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

La France a abandonné la Serbie comme elle a abandonné sa propre population face à l’islam

Publié le 3 Juillet 2017 par France Révolution

La France a abandonné la Serbie comme elle a abandonné sa propre population face à l’islam

Réponse  à Ananta:

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/01/nous-les-serbes-nous-serons-avec-vous-dans-le-conflit-qui-vous-attend/

Chère Ananta,

Vous devez savoir que la France n’a pas abandonné la Serbie, la France a abandonné sa propre population. Et un gouvernement qui a livré ses citoyens à l’islam ne va pas défendre les pays voisins de ce même danger.
Et il n’y a pas que la France qui n’a pas voulu aider la Serbie.

La Russie, votre grande soeur orthodoxe, n’a pas pu empêcher le drame qui vous est arrivé. La Grèce, pays voisin de la Serbie, qui est de plus en plus gangréné par l’islam, n’a pas pu vous aider militairement, mais vous a soutenu politiquement et juridiquement. Des avocats grecs ont assuré la défense de chefs militaires serbes.

Et vous avez exprimé votre gratitude envers la Grèce, quand vous avez envoyé TOUS vos Canadair et hélicoptères pour aider la Grèce en proie à de dramatiques incendies de forêts.

Nous chrétiens d’Orient, avons toujours été protégés par les rois de France depuis Saint Louis. A présent la République de Hollande-Macron se fiche des chrétiens, et fait tout pour les affaiblir en France, alors elle ne va pas les défendre à l’étranger.

Mais nous n’avons rien à pardonner aux Français, nous avons une dette envers leurs ancêtres, et s’ils le souhaitent, nous serons toujours à leurs côtés à présent que l’hydre de l’islam les encercle et cherche à les dominer.

 

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.

Commenter cet article