Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Bonne nouvelle pour les marchands de tabac à la frontière: en France, le paquet de cigarette coûtera bientôt 10€

Publié le 4 Juillet 2017 par France Révolution

Le gouvernement français s’attaque à la clope, à 10 balles le paquet, rien ne va plus, bientôt 15 balles... mais non rigolez pas c'est pour après demain !

Le gouvernement français s’attaque à la clope, à 10 balles le paquet, rien ne va plus, bientôt 15 balles... mais non rigolez pas c'est pour après demain !

Le gouvernement français « portera progressivement le prix du paquet de cigarettes à 10 euros », contre environ 7 euros actuellement (+40 %), a annoncé mardi Édouard Philippe, confirmant une promesse de campagne d’Emmanuel Macron.

«  Le tabac en France entraîne plus de 80.000 décès (par an). C’est la première cause de mortalité évitable, et la consommation quotidienne de tabac augmente chez les adolescents. Ne rien faire est exclu  », a expliqué le Premier ministre lors de sa déclaration de politique générale, promettant aussi de « lutter sans merci contre les trafics ».

Le Premier ministre n’a donné aucune date pour cette mesure destinée à dissuader la consommation de tabac.

En France, 16 millions de personnes, soit un tiers des 15-85 ans, fument ne serait-ce que de temps en temps (36 % des hommes et 28 % des femmes).

Le tabac, déjà lourdement taxé, rapporte à l’État environ 14 milliards d’euros par an.

En mars 2017, Emmanuel Macron s’était dit « tout à fait prêt » à augmenter le prix du paquet à 10 euros, mais avait à l’époque posé pour condition que les pays limitrophes fassent de même, pour éviter un boom des achats transfrontaliers.

«  On ne peut pas expliquer à des buralistes et à des consommateurs qui sont à Lille, à Strasbourg ou ailleurs qu’en prenant dix minutes leur voiture, ils auront le paquet à moitié prix de l’autre côté de la frontière  », avait-il alors estimé.

 

Commenter cet article