Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Un général de l’armée de l’Air accusé d’utiliser un Alphajet pour son usage personnel

Publié le 27 Juin 2017 par France Révolution

Un général de l’armée de l’Air accusé d’utiliser un Alphajet pour son usage personnel

Il suffit que le Canard Enchaîné cancane et met en cause une personnalité pour que cette dernière fasse immédiatement l’objet d’une enquête. Cette fois, c’est le général Richard Reboul, ancien patron du Centre d’expertise aérienne militaire (CEAM) et actuel numéro deux du Commandement des forces aériennes (CFA) qui en fait les frais.

Selon l’hebdomaire, l’officier se servirait d’un Alphajet de la base aérienne de Cazaux, proche de celle de Bordeaux-Mérignac où est installé le CFA, à des fins personnelles, c’est à dire pour aller passer son congé de fin de semaine dans sa propriété en Provence.

Depuis août 2016 [en fait, il a officiellement quitté le CEAM le 5 septembre 2016, ndlr], le général Reboul aurait effectué une dizaine de voyages. A-t-il joint l’utile à l’agréable en effectuant son quota annuel d’heures de vol au titre du personnel navigant pour rejoindre Salon-de-Provence, où il a été directeur de l’enseignement de l’École de l’Air?

En outre, il aurait également réquisitionné un avion de 6 places [un TBM-700], « avec pilote et copilote » écrit le Canard Enchaîné. Ce qui, dans le cadre de ses fonctions, n’a rien de répréhensible.

Quoi qu’il en soit, les allégations de l’hebdomadaire ont conduit l’armée de l’Air à ouvrir une enquête interne. Et la ministre des Armées, Florence Parly, qui parle « d’informations sur une utilisation abusive de moyens aériens par un haut responsable militaire », a décidé « de saisir les inspecteurs généraux des armées et de leur confier une enquête de commandement afin de clarifier les faits et vérifier les circonstances d’emploi des moyens aériens, dans le cas d’espèce et plus généralement. »

Et d’ajouter : « Au vu des conclusions du rapport, la ministre tirera les conséquences qui s’imposent, y compris sur le plan disciplinaire, si une utilisation abusive des moyens était avérée. »

Reste maintenant à attendre les conclusions de ces deux enquêtes, qui devraient être menées rapidement.

Photo : Alphajet de l’École de l’Aviation de chasse (BA 705)

Commenter cet article