Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Pour la première fois, un hélicoptère d’attaque AH-64 Apache a utilisé une arme laser avec succès

Publié le 27 Juin 2017 par France Révolution

Pour la première fois, un hélicoptère d’attaque AH-64 Apache a utilisé une arme laser avec succès

Par un communiqué diffusé le 26 juin, Raytheon a indiqué avoir mené, en collaboration avec l’US Army et l’US Special Operations Command (USSOCOM), le test d’un système laser à haute énergie intégré (High Energy Lasers, HEL) à bord d’un hélicoptère d’attaque AH-64 Apache. Cet essai, le premier du genre, a été réalisé avec succès sur le polygone de White Sands, au Nouveau-Mexique.

Ainsi, l’AH-64 Apache ainsi équipé de cette arme laser, couplée à un système MTS (Multi-Spectral Targeting System) utilisant un « capteur infrarouge électro-optique avancé, a atteint un drone en vol stationnaire, situé à 1.400 mètres de distance.

« C’était la première fois qu’un système laser a tiré avec succès sur une cible depuis un hélicoptère, selon une grande variété de régimes de vol, d’altitudes et de vitesses », a fait valoir Raytheon.

Aussi, poursuit l’industriel, cet essai montre qu’il est possible d’utiliser une arme laser à haute énergie à bord d’un AH-64 Apache. En tout cas, il a permis de collecter des données sur les effets des vibrations de l’hélicoptère, des perturbations causées par son rotor et de la poussière. Elles serviront à la conception des futurs systèmes HEL, a-t-il indiqué.

« En combinant des capteurs éprouvés en combat, comme le MTS, avec de multiples technologies laser, nous pouvons amener cette capacité sur le champ de bataille bientôt », a commenté Art Morrish, responsable de Raytheon Space et Airborne System.

D’une manière générale, le développement d’armes laser opérationnelles avance vite outre-Atlantique. Ainsi, en 2014, l’US Navy a testé, depuis l’USS Ponce, le LaWs (Laser Weapon System), un système d’une puissance de 30 kw. L’US Army n’est pas en reste, avec les programmes HEL MD (High Energy Laser Mobile Demonstrator), Mobile Expeditionary High Energy Laser 2.0 (MEHEL 2.0) et RELI (Robust Electric Laser Initiative). Dans le cadre de ce dernier, Lockheed-Martin a annoncé avoir conçu une arme à énergie dirigée ayant développé une puissance jusqu’alors inégalée de 58 kw.

Commenter cet article