Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Onze vaccins bientôt obligatoires en France ?

Publié le 17 Juin 2017 par France Révolution

Onze vaccins bientôt obligatoires en France ?

La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, a annoncé, vendredi 16 juin, dans Le Parisien, réfléchir « à rendre obligatoires les onze vaccins » destinés aux enfants, « pour une durée limitée, qui pourrait être de cinq à dix ans ». Il s’agit de : Polio, Tétanos, Diphtérie, Coqueluche, Rougeole, Oreillons, Rubéole, Hépatite B, Bactérie Haemophilus influenzae, Pneumocoque, Méningocoque C.
 
Dans son entretien, elle souligne la recrudescence des maladies infantiles, évoquent les morts survenues (sans parler des morts à la suite des vaccins)… bref, « un vrai problème de santé publique ».
 
Mais la vraie raison, elle est bien obligée de l’avouer.
 
Aujourd’hui, seuls trois vaccins sont obligatoires pour les enfants de moins de 18 mois : diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP) – les huit autres sont seulement recommandés. Or ce fameux triple vaccin DT Polio étant introuvable depuis 2008 (les laboratoires l’ayant systématiquement associé à d’autres, seulement recommandés, pour plus de chiffre d’affaires), le Conseil d’État, saisi par l’Institut pour la protection de la santé naturelle (IPSN), a ordonné en févier au gouvernement sa mise en disponibilité, d’ici au 8 août – une impossibilité selon les laboratoires qui parlent de dix ans pour pouvoir le remettre en circulation.
 
La fraîche ministre n’a donc d’autre choix que de rendre obligatoires les autres vaccins auxquels le DTP est aujourd’hui associé… On adapte la loi à un état de fait scandaleux. Et les laboratoires raflent la mise.

Le Parisien

Commenter cet article