Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Nouvelle frappe américaine contre un camp d’entraînement jihadiste en Somalie

Publié le 13 Juin 2017 par France Révolution

Nouvelle frappe américaine contre un camp d’entraînement jihadiste en Somalie

L’aviation américaine a appuyé, le 11 juin, une opération menée par les forces spéciales somaliennes contre un camp d’entraînement utilisé par les milices shebab, liées à al-Qaïda, dans la région de Middle Juba, à environ 300 km au sud-ouest de Mogadiscio.

« Ce matin [11 juin, ndlr], j’ai ordonné à nos forces spéciales, appuyées par nos partenaires internationaux, de mener un raid contre un centre d’entraînement des militants shebab », a ainsi indiqué Mohamed Abdullahi Mohamed, le président somalien. « La mission a été accomplie et a permis la destruction d’un important centre d’entraînement depuis lequel ce groupe organisait de violentes opérations », a-t-il ajouté.

Les « partenaires internationaux » évoqués par le président somalien étaient en réalité américains. Plus tôt, le Pentagone avait en effet affirmé avoir effectué une frappe aérienne « en coordination avec les partenaires régionaux en réponse directe aux récentes actions des shebab y compris de récentes attaques contre les forces somaliennes. »

Et de préciser que ce raid aérien avait été conduit dans le cadre légalapprouvé par le président Trump en mars dernier, qui permet aux forces américaines de « mener légalement des actions contre les shebab dans une zone géographique définie d’activités hostiles et en soutien » aux autorités somaliennes.

Le commandement militaire américain pour l’Afrique (US AFRICOM) a apporté quelques précisions supplémentaires au sujet de cette frappe. Ainsi, cette dernière aurait fait au moins 8 tués dans les rangs jihadistes. Et de souligner que les Shebab ont, ces derniers mois, « augmenté leur capacité de combat en s’emparant d’armes lourdes, de véhicules blindés, d’armes légères, de munitions et d’autres fournitures diverses » au cours d’attaques contre des bases de l’AMISOM, la force de l’Union africaine déployée en Somalie avec un mandat des Nations unies.

Cette organisation, a accusé l’US AFRICOM, profite de ses refuges pour préparer des attentats, voler l’aide humanitaire et accueillir « d’autres terroristes ».

« Les forces américaines auront recours à toutes les méthodes efficaces et appropriées pour protéger les Américains, notamment les opérations militaires de lutte contre le terrorisme menées en partenariat avec l’AMISOM et l’Armée nationale somalienne, les frappes de précision contre les terroristes, leurs camps d’entraînement et leur caches, et la traque des membres de cette formation affiliée à Al-Qaïda en Somalie, dans la région et dans le monde entier », a encore prévenu l’US AFRICOM.

En 2016, les forces américaines ont effectué une quinzaine de frappes contre les milices shebab. L’une d’elles, menée en mars de cette année-là,avait permis d’éliminer 150 jihadistes somaliens, alors rassemblés dans un camp d’entraînement situé à 200 km au nord de Mogadiscio.

Commenter cet article