Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

La Russie confirme le déploiement en Syrie de lance-roquettes multiples de longue portée américains

Publié le 15 Juin 2017 par France Révolution

Le système de lance-roquettes multiples HIMARS (High Mobility Advanced Rocket System)

Le système de lance-roquettes multiples HIMARS (High Mobility Advanced Rocket System)

Confirmant le témoignage d'un officier du renseignement américain, le ministère de la Défense russe a fait savoir que Washington avait déployé un nouveau dispositif d'armement sur la base militaire d'At Tanf, en Syrie.

Dans un communiqué diffusé le 15 mai, le ministère russe de la Défense a confirmé que les Etats-Unis avaient déplacé deux batteries de lance-roquettes multiples High Mobility Artillery Rocket System(HIMARS) de la Jordanie, où elles se trouvaient, en Syrie, dans la base américaine d'At Tanf.

«Les forces de la coalition anti-Daesh menée par les Etats-Unis ont à plusieurs reprises frappé les troupes du gouvernement syrien qui combattent Daesh près de la frontière jordanienne. Dès lors, il n'est pas difficile d'imaginer que de telles frappes sur l'armée syrienne puisse se poursuivre dans le futur, mais cette fois avec l'utilisation du HIMARS», a précisé Moscou.

La Défense russe a ajouté : «Le déploiement de tout type d'armement étranger sur le territoire syrien, et particulièrement de tels systèmes de lancement multiple, doit être convenu avec le gouvernement du pays souverain [la Syrie].»

La déclaration de la Défense russe vient confirmer le témoignage d'un officier du renseignement américain, qui avait déclaré le 14 juin à Reuters, sous couvert d'anonymat, que le dispositif avait été installé dans la base d'At Tanf.

Capable de lancer différents types de munitions, le système HIMARS a une portée de 480 kilomètres.

Ces dernières semaines, la coalition menée par les Etats-Unis a frappé à trois reprises des forces soutenant le gouvernement syrien dans la région d'At Tanf, malgré la condamnation de Damas et de Moscou.

Commenter cet article