Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

L’Europe se soumet à l’islam, elle se tire une balle dans la tête elle même !!!

Publié le 3 Juin 2017 par France Révolution

L’Europe se soumet à l’islam, elle se tire une balle dans la tête elle même  !!!

Une fois de plus, le 22 mai dernier, un attentat islamique a frappé l’Europe. Cette fois, c’était à Man­chester au Royaume-Uni.

Auparavant, cela avait été à Stockholm, à Londres, à Berlin, à Munich, à Paris, à Nice, ailleurs. Parfois le nombre de morts et de blessés est relativement faible. D’autres fois, il se chiffre en dizaine de personnes.

À chaque fois, les grands médias parlent de terrorisme avec « gravité ».

À chaque fois, les dirigeants politiques au pouvoir affichent leur « détermination ».

À chaque fois, ils tiennent les mêmes discours édulcorés et édulcorants sur l’islam et le terrorisme islamique.

Des cérémonies de deuil ont lieu. Des larmes sont versées.

Puis la page se tourne, et l’oubli vient.

Quand des dirigeants politiques tiennent des discours plus fermes et parlent de la nécessité de prendre des mesures drastiques, ils sont en général insultés, traînés dans la boue, diabolisés. Les insultes pleuvent sur eux.

L’idée qu’ils pourraient arriver au pouvoir semble provoquer des convulsions dans les salles de rédaction et dans les lieux de réunion où se retrouvent les dirigeants des partis frelatés qu’on appelle « partis de gouvernement ».

J’aimerais penser que viendra un moment où les populations se révolteront, clameront que la coupe est pleine et exigeront que les mesures drastiques proposées par les dirigeants politiques diabolisés soient prises.

Année après année, je suis plus pessimiste et j’ai davantage le sentiment que la révolte ne viendra pas ou restera minoritaire.

Ce qui explique mon pessimisme est que, dans toute l’Europe, les grands médias sont tenus et disséminent une pensée unique qui fonctionne comme un anesthésiant. Ils poussent ceux qui ne succombent pas à la pensée unique à ressentir une forme de honte et les excluent de toute forme de débat.

Ce fonctionnement des grands médias relève d’un totalitarisme insidieux qui ne dit pas son nom et qui ne recourt pas à la brutalité visible pour avancer.

Ce qui explique aussi mon pessimisme est qu’au fonctionnement des grands médias s’ajoute le discours des dits « partis de gouvernement » qui parlent comme les grands médias et détruisent peu à peu l’offre politique et toute possibilité d’alternance réelle et effective.

Ce qui explique encore mon pessimisme est le poids croissant de l’islam dans l’ensemble des sociétés d’Europe occidentale.

Non seulement la proportion de musulmans dans les sociétés européennes ne cesse de s’accroître, mais les Musulmans en Europe se dotent de structures d’influence et d’intimidation que, par pusillanimité et par aveuglement, les grands médias et les « partis de gouvernement » traitent avec une mansuétude complice.

il n’existe, de fait, aucun pays musulman développé sur terre

Le grand écrivain algérien Boualem Sansal notait récemment qu’il s’attendait à ce que l’islam régisse l’Europe dans une cinquantaine d’années et, bien que j’aie envie de lui donner tort, je n’y parviens pas.

Je n’ose imaginer une Europe soumise à l’islam.

Cela ne pourrait pas être une Europe où existerait encore du développement économique, car, nulle part sur terre, l’islam n’est allé de pair avec le développement économique : l’islam a toujours été du côté de la prédation, jamais du côté de la création de richesse, et il n’existe, de fait, aucun pays musulman développé sur terre.

Une Europe soumise à l’islam ne pourrait être une Europe où existeraient encore liberté individuelle et égalité de droit : ces notions sont absolument incompatibles avec l’islam, et il n’existe, concrètement, aucun pays musulman où la liberté individuelle n’est pas réduite à très peu de chose et où l’égalité de droit entre êtres humains n’est pas proche de l’inexistence.

Il m’arrive de me demander ce que veulent exactement les dirigeants actuels de l’Europe et la plupart des journalistes européens.

Je ne peux imaginer qu’ils veu­lent la mort de la civilisation à laquelle ils appartiennent.

Mais j’ai beau chercher, je ne vois guère d’autre réponse qui me semble pertinente.

J’ai du mal à me dire qu’une majorité des Européens se résigne au sort qui leur est promis, mais je dois constater que, malgré des réactions de colère ici ou là, la résignation gagne du terrain.

J’espère me tromper.

Mais, si j’étais un islamiste, ce que je vois des réactions en Europe après chaque attentat me laisserait penser que la victoire approche.

PS Je vais revenir sur les accords de Paris et le “dérèglement climatique”. L’hystérie délirante qui s’empare de l’Europe sur le sujet alors que l’islamisation de l’Europe avance et que des attentats tels celui de Manchester peuvent se reproduire à tout instant montre en soi que l’Europe occidentale est en phase terminale de la maladie mentale qui l’atteint.

Commenter cet article