Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Terra Nova (boite à idée de Macron) suggère un jour férié pour l’Aid el-Kébir et la rémunération publique des imâms en Alsace-Moselle

Publié le 6 Mai 2017 par France Révolution

Copie d’écran du site Terra Nova du 6 mai 2017.

Copie d’écran du site Terra Nova du 6 mai 2017.

Dans son étude « L’émancipation de l’islam en France » publiée le 22 février sur son site, le réservoir d’idée Terra Nova dont des dirigeants sont très proches d’Emmanuel Macron (voir l’article de Libération), nous pouvons lire :

« Sur les 11 jours fériés officiels, 4 sont liés à des fêtes chrétiennes ou catholiques (ascension, jeudi de pentecôte, assomption de la Vierge, Noël), 2 sont des lundis chômés qui suivent des fêtes religieuses chrétiennes (lundi de Pâques, lundi de Pentecôte), aucun ne concerne les fêtes solennelles des autres religions. Nous sommes donc dans une situation d’une République laïque qui garde des traces de l’organisation catholique des temps collectifs, sans que ces grands moments ne correspondent, pour la majorité des Français, à des rituels collectifs significatifs. Pour autant, cet héritage historique n’est pas non plus fondamentalement contesté, tant il est dilué dans les usages d’une société sécularisée. Mais pour que les toutes les confessions soient traitées à égalité, il convient d’intégrer désormais au moins deux nouvelles dates importantes, le Kippour et l’Aïd-el-kébir, dans le compte des jours fériés, quitte à supprimer les deux lundis qui ne correspondent à aucune sollenité particulière (…)

Alsace-Moselle 

Le régime concordataire maintenu en Alsace et Moselle concerne les cultes dits « reconnus » (église catholique, église réformée et luthérienne, judaïsme). En tant que culte non reconnu, l’islam ne bénéficie pas du financement public pour rémunérer les imams mais les collectivités locales sont libres de financer les édifices du culte. Dans ce cas, c’est le respect de l’égalité entre les cultes qui prévaut et cet équilibre convient aux représentants musulmans qui se sont exprimés sur le sujet. On peut regretter que les imams ne soient pas salariés à l’instar des cultes reconnus. (…) » Télécharger l’étude.

Rappel de Libération :

« (…) Thierry Pech serait en effet à «la tête» de la «centaine d’experts» occupés à travailler au «plan d’action»que le ministre de l’Economie et leader d’En Marche compte dévoiler à la rentrée de septembre. De quoi laisser planer un sérieux doute sur l’indépendance du laboratoire d’idées… Et ce, d’autant plus que le think tank compte parmi ses administrateurs Henry Hermand, entrepreneur picard proche de la deuxième gauche mais surtout mentor d’Emmanuel Macron, dont il fut le témoin de mariage. (…) Thierry Pech, qui ne cache pas sa «proximité intellectuelle» avec le ministre de l’Economie, aurait préféré éviter d’avoir à faire un démenti un rien «désobligeant» pour son ami. Mais déjà confronté à la fougue de certains soutiens de Macron, le directeur de Terra Nova sait désormais le risque de laisser dire. Le 12 juillet, peu avant le début du meeting de Macron à la Mutualité, le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, donnait ainsi rendez-vous aux macronistes dans sa ville. «Les 23 et 24 septembre, nous organiserons à Lyon un colloque des réformistes européens et mondiaux avec l’Institut Montaigne, les think tanks Les Gracques et Terra Nova. » Lire l’article

Commenter cet article