Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Marine Le Pen: l'élection française a été classée

Publié le 14 Mai 2017 par France Révolution

Marine Le Pen: l'élection française a été classée

Ce n'est pas une grande conspiration, mais c'est un grand vol tout de même. Les électeurs Le Pen ont perdu leurs bulletins de vote, leurs droits, par des millions le dimanche.

En France, si un bulletin de vote est endommagé, il ne peut pas être jeté. Ainsi, l'establishment politique, désespéré d'empêcher que Le Pen prenne ses fonctions, prévoyait la destruction de millions de bulletins Le Pen.

Jusqu'à un tiers de tous les bulletins de vote envoyés aux électeurs, environ 60% des bulletins Le Pen ont été détruits au moment de leur envoi par la poste.

Seuls les bulletins de Le Pen sont arrivés détruits, il n'y a pas un rapport d'un seul bulletin de vote pour que Macron soit détruit.

 
 
Dans la semaine précédant les élections, les rapports ont commencé à couler dans le fait qu'un nombre énorme de bulletins de vote pour Le Pen ont été détruits au moment de l'envoi par la poste. Ils ont été déchirés, ce qui les a rendu nulles, avant qu'ils ne soient envoyés par la poste.
 
Le hasard des larmes prouve qu'ils ont été déchirés à la main - avec l'intention. Il s'agissait d'un effort majeur et coordonné, orchestré par l'établissement.
 
 
La campagne de Le Pen se plaignait au chien de garde des élections, affirmant que les bulletins de vote avaient été «systématiquement déchirés» - mais le chien de garde ne faisait qu'un haussement d'épaules et interdit aux médias de faire rapport à ce sujet.
 
Mais cela devient encore pire.
 
Les électeurs dans les districts qui ont fortement favorisé Macon ont également reçu des bulletins multiples, leur permettant de voter deux fois. La commission électorale française a même confirmé que les votes multiples compteraient, et ne seraient étudiés qu'après l'élection.
 
L'élection française a été, dans cette méthode, volée. Macron n'est pas le président légitime de la France.
 
Comment est-ce arrivé?
 
Les médias français, pour toujours dans la poche de l'élite, ont refusé de faire rapport sur le problème, permettant à l'établissement d'étouffer la volonté des gens.
 
Cependant, après les élections, les points forts ont publié des données intéressantes. L'Agence France Press, par exemple, a reconnu qu'un nombre stupéfiant d'électeurs français émettait des bulletins de vote qui ne comptent pas.
 
Près d'un citoyen français sur trois qui a voté dimanche n'a pas voté pour Macron ou Le Pen.
 
Il y a toujours un certain nombre de votes de protestation vierges ou gâtés à toute élection. Mais le nombre de bulletins gâtés dans cette élection était quadruple le nombre habituel en France.
 
Suspicious beaucoup?
 
Agence France Press a tenté de dissimuler le fait que beaucoup de personnes ont détruit leurs votes en prétendant que ces personnes «ont refusé de choisir» entre Macron et Le Pen et ont signalé que beaucoup d'entre elles avaient gâché leur bulletin de vote.
 
Spoiled comment? Rips et larmes? Comme c'est pratique.
 
Selon Agence France Press:
 
Un tiers des électeurs français ont refusé de choisir entre le centriste Emmanuel Macron et le leader d'extrême droite Marine Le Pen lors de l'élection présidentielle de dimanche, soit s'abstenir ou gâcher ses bulletins - un taux record en près d'un demi-siècle.
 
Selon les résultats officiels avec plus de 80% des voix comptées, le taux d'abstention s'est élevé à 24,52% - le plus élevé depuis l'élection présidentielle en 1969.
 
"Cela ferait un total d'un Français sur trois qui ont décidé de ne pas choisir entre les deux candidats. C'est vraiment beaucoup pour une élection présidentielle ", a déclaré à l'AFP Anne Jadot, professeur de science politique à l'Université de Lorraine.
 
Le vol est entré. L'établissement français a réussi à faire taire la voix des gens. Maintenant, les médias tentent de le couvrir.
 
Macron est un usurpateur et non un président légitime. Il a été choisi par l'élite et placé au pouvoir par une élection frauduleuse qui a fait taire des millions de patriotes français. Ce que les millions de Français soupçonnés ont été visiblement et évidemment prouvés à eux - vont-ils rejoindre l'appel de Le Pen pour la révolution contre l'établissement?
Commenter cet article