Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Le général Gomart va quitter la Direction du renseignement militaire pour le secteur privé

Publié le 23 Mai 2017 par France Révolution

Le général Gomart va quitter la Direction du renseignement militaire pour le secteur privé

Près de quatre ans après été nommé à la tête de la Direction du renseignement militaire (DRM), le général Christrophe Gomart entamera bientôt une nouvelle carrière dans le secteur privé.

En effet, le 22 mai, le groupe Unibail-Rodamco, numéro deux mondial de l’immobilier commercial, a annoncé avoir recruté le général Gomart pour occuper, à compter du 3 juillet, les fonctions, de directeur de la sûreté et de l’ingénierie immobilière.

Ancien patron du Commandement des opérations spéciales (COS), après avoir servi pendant un temps au 13e Régiment de Dragons Parachutistes (RDP), dont il a été le chef de corps (comme son père), le général Gomart, 53 ans, a aussi été l’adjoint de Bernard Bajolet quand ce dernier était coordonnateur national du renseignement. Étant encore loin de la limite d’âge, il aurait pu continuer à servir au sein des armées, d’autant plus que son expérience aurait pu être fort utile dans un contexte marqué par la menace terroriste.

Au cours de ces quatre années passées à la tête de la DRM, le général Gomart a notamment contribué à mettre en place le comité « La Fayette », afin d’accélérer le partage d’informations avec le renseignement américain.

En outre, il a également oeuvré pour créer l’Intelligence Campus Entreprise sur la base de Creil, afin de « développer des solutions innovantes dans le domaine du traitement des données, de leur capture à leur exploitation, avec une dominante imagerie et géo-intelligence », l’idée tant de créer des synergies et des passerelles entre le monde académique et celui de l’entreprise.

« Agence, espace et réseau d’innovation tout à la fois, Intelligence Campus ambitionne d’associer l’intelligence humaine et artificielle en puisant dans les humanités autant que dans les sciences dures », expliquait, en décembre 2016, le ministère de la Défense.

Outre la DRM, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) attend aussi un nouveau patron, le général Jean-Pierre Palasset n’ayant été nommé à sa tête que pour assurer l’intérim après le départ de Bernard Bajolet.

Commenter cet article