Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Le complot qui a capoté contre Kim Jong-un aurait coûté 300.000 USD à Washington et à Séoul

Publié le 12 Mai 2017 par France Révolution

Le complot qui a capoté contre Kim Jong-un aurait coûté 300.000 USD à Washington et à Séoul

L’organisation de la tentative d'assassiner Kim Jong-un a coûté aux services de renseignement des États-Unis et de Corée du Sud environ 300.000 dollars, a déclaré à Sputnik l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Kim Hyong Jun.

Les services de renseignement américain et sud-coréen ont transmis à un citoyen nord-coréen appelé Kim la somme d'environ 300 000 dollars pour qu'il organise une attaque contre le dirigeant nord-coréen, a déclaré à Sputnik l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Kim Hyong Jun.

Selon la source, la CIA et le service de renseignement sud-coréen ont recruté un « terroriste » en juin 2014, alors que celui-ci travaillait dans une société d'exploitation forestière, à Khabarovsk.

« Ils (la CIA et le service de renseignement sud-coréen, ndlr) ont transmis à Kim deux fois 20 000 dollars et un émetteur-récepteur satellite américain », a indiqué l'ambassadeur.

Selon Kim Hyong Jun, l'auteur de l'attaque a encore reçu 200 000 dollars en 2016 afin de graisser les complices et organiser à l'étranger « un post de liaison pour livrer en toute sécurité de l'équipement, du matériel et de l'argent ».

En mars-avril 2017, l'auteur a reçu 50 000 dollars et un nouvel émetteur-récepteur satellite. Selon l'ambassadeur, Kim a obtenu au total près de 80 commandes du renseignement sud-coréen.

Après avoir dénoncé « un complot vicieux » visant à assassiner le chef nord-coréen, Pyongyang brandit de sévères menaces à l'encontre de ses organisateurs.

Les organisateurs d'une attaque contre le Président nord-coréen Kim Jong-un, subiront un sévère châtiment, a déclaré vendredi l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Kim Hyong Jun, promettant de « détruire sans pitié » les malfaiteurs.

Pyongyang a accusé la semaine dernière les États-Unis et la Corée du Sud de vouloir tuer Kim Jong-un avec des substances chimiques.

La Corée du Nord a exigé à ce propos l'extradition du patron du renseignement sud-coréen, d'agents de la CIA américaine et d'un entrepreneur chinois, qu'elle accuse d'avoir fomenté un complot pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

Commenter cet article