Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

LE BILAN DÉSASTREUX DU QUINQUENNAT HOLLANDE POUR LES CONTRIBUABLES

Publié le 18 Mai 2017 par France Révolution

LE BILAN DÉSASTREUX DU QUINQUENNAT HOLLANDE POUR LES CONTRIBUABLES
Contribuables Associés tire le bilan de cinq années de présidence de François Hollande: dépenses publiques, fiscalité, subventions aux associations, endettement : ce sont les Français qui paient lourdement l’addition de ce naufrage.

Il a osé le dire… François Hollande lors de son discours devant ses derniers militants a déclaré ce dimanche : « je laisse la France dans un état bien meilleur que celui que j’ai trouvé »…

Nous, les contribuables, nous savons que ce quinquennat fut celui du massacre fiscal !

L’endettement massif engrangé par ses prédécesseurs n’est allé qu’en augmentant, les impôts ont explosé, les subventions clientélistes aux associations ont gonflé, le pays s’est encore plus paupérisé…

Non, Monsieur François Hollande : la France n’est pas dans un « meilleur état »… Et Contribuables Associés, vous le prouve point par point !

Dépenses publiques, fiscalité, endettement public : ce sont les Français qui paient lourdement l’addition de ce naufrage.

1.Dépenses publiques

En 2016, la France est devenue le pays d’Europe où les dépenses publiques sont les plus fortes, selon les chiffres publiés lundi 24 avril 2017 par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Avec des dépenses publiques à hauteur de 56,2% du PIB (1 257,2 milliards d’euros), la France a pris la tête des pays de l’Union européenne en 2016, devant la Finlande et le Danemark. La moyenne pour l’UE s’est établie à 46,6% (47,7% pour les pays de la zone euro).

2.Endettement

Selon le compteur de la dette affiché en temps réel sur le site de Contribuables Associés, la dette publique dépasse les 2 167 milliards d’euros au 17 mai 2017. 305 milliards de plus depuis le troisième trimestre de 2012, soit une augmentation de 17% : la dette publique augmente de 1560 euros chaque seconde.

3.Prélèvements obligatoires

Jamais les contribuables français n’auront autant payé : les prélèvements obligatoires atteignaient 914,7 milliards d’euros en 2012, ils dépasseront les 1 000 milliards d’euros en 2017. Les impôts ont augmenté de 20% depuis 2007 !

4.Chômage

François Hollande avait fait de l’inversion de la courbe du chômage une priorité. Pourtant, selon les chiffres de Pôle emploi, la France compte plus d’un million de demandeurs d’emploi supplémentaires entre la fin et le début du quinquennat. Plus grave encore, le nombre de chômeurs de longue durée a augmenté de 4,22% entre 2012 et 2015, pendant que ce chiffre baissait dans le reste des pays de l’OCDE.

5.Fiscalité des ménages

La fiscalité portant sur les familles a augmenté de 31 milliards d’euros entre le début du quinquennat et 2016. La charge fiscale pesant sur les familles est ainsi passée de 14,5% à 16% du PIB entre 2011 et 2016. Le rapport d’informations sénatorial « Cinq années sans modération fiscale », rédigé par le sénateur Albéric de Montgolfier, démontre que les « ménages ont supporté l’essentiel de l’effort fiscal demandé au cours du quinquennat ».

6.Subventions d’État aux associations

Selon les projets de loi de finances pour 2013 et 2017, les subventions de l’État vers les associations ont augmenté de 826 millions d’euros entre 2011 et 2015. Un dérapage énorme payé par nos impôts.

7.Effectifs de la fonction publique

Malgré une baisse relative des effectifs au sein de la fonction publique d’État, les effectifs de la fonction publique territoriale ont explosé sous François Hollande (+  249 147 agents en équivalent temps plein annualisés entre 2012 et 2014), notamment à cause de nouvelles dépenses considérables imposées aux collectivités locales par l’État et laruineuse fusion des régions.

8.Absentéisme de la fonction publique

François Hollande a supprimé en 2014 le jour de carence des fonctionnaires mis en place en 2011 par la droite. Suite à cette suppression, l’absentéisme a explosé dans la fonction publique. En 2015, on a enregistré 72 arrêts maladies pour 100 agents employés dans la fonction publique territoriale.

9.Suivi des rapports de la Cour des comptes

D’après le rapport public annuel de la Cour des Comptes publié en février 2017, seules 53,1% des recommandations de la Cour des comptes ont été suivies d’effet durant le quinquennat d’Hollande. Sur 1792 recommandations faisant l’objet d’un suivi, émises entre mars 2012 et février 2015 par la Cour de la Compte, 46,9% ont fait l’objet d’un refus pur et simple de l’administration, d’une non mise en œuvre, ou d’une mise en œuvre partielle. Contribuables Associés se bat depuis des années pour que ces rapports ne soient pas enterrés !

10.Prélèvement à la source

Le gouvernement s’est obstiné à vouloir mettre en œuvre la réforme du prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source. Une réforme coûteuse, inutile et dangereuse pour les contribuables en l’état actuel du système fiscal français. Notre pétition contre cette réforme a été signée par plus de 40 000 citoyens.

Sources : Projet de Loi de Finances pour 2017, Chiffres clefs de la Fonction Publique, INSEE.

Commenter cet article