Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
France Révolution

France Révolution c'est un journal d'information et de réinformation avec de l'info vérité non tronquée que vous cache l'ensemble des médias a la botte du pouvoir en place, je produis - Documents - Reportages - Films - tweets et bandes son pour preuve que l'on vous ment 24H sur 24H

Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle

Publié le 31 Mai 2016 par Le diable rouge

Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle

Après l’orage aussi inattendu qu’impressionnant samedi, la ville de Saint-Nazaire va déposer un dossier pour être classée en état de catastrophe naturelle. Ce lundi, les Nazairiens font la queue devant les compagnies d’assurance.

Ce lundi, à Saint-Nazaire, on fait non seulement la queue dans les stations-service mais aussi devant les agences des compagnies d’assurance… Il n’y a pas eu de blessé à déplorer, fort heureusement, mais le bilan économique de l’orage violent et impressionnant survenu samedi en fin de journée s’annonce lourd même s’il est impossible à préciser pour l’instant. La Ville de Saint-Nazaire annonce la fermeture de plusieurs sites « du fait de l’importance des dégâts constatés ». Il s’agit du Carrefour des solidarités et de la crèche Les Petits Clowns. Le Salon République et la Salle Jacques-Brel ont également subi des dégâts importants. Un état des lieux est en cours. La toiture de l’école Gambetta a aussi été endommagée mais l’établissement, sécurisé, est ouvert ce lundi.

Le maire David Samzun a annoncé dès dimanche qu’il allait déposer un dossier auprès de services de l’Etat afin que Saint-Nazaire soit classée en état de catastrophe naturelle. « Le bilan qui permettra de constituer ce dossier est en cours » précise la municipalité.

Depuis samedi 17h, les pompiers sont intervenus à 800 reprises sur le département dont 400 fois environ dans le secteur de Saint-Nazaire. Après les orages de samedi, les fortes pluies de dimanche engendrent des coupures de routes principalement dans le Sud Loire, à Saint-Etienne-de-Mer-Morte (D63), Paulx (D263), Le Loroux-Bottereau (D105 et D307), et La Chapelle-Heuline (D7) . A Saint-Même-Le-Tenu, il est tombé 97 mm de pluie ce dimanche, soit davantage que sur un mois entier !

Ci-dessous, la file d'attente ce lundi devant une compagnie d'assurances.

Orages de grêle : Saint-Nazaire demande son classement en état de catastrophe naturelle
Commenter cet article